Pose de la première pierre du futur terminal international de l’aéroport de Santiago 13 septembre 2017

Le chantier de construction du nouveau terminal international de l’aéroport de Santiago est lancé : la cérémonie de pose de la première pierre s’est tenue le 12 septembre, en présence du Ministre des Travaux publics chilien, Alberto Undurraga.

 

La modernisation, l’amélioration et l’extension de l’aéroport de Santiago couvriront une surface totale de […]

_DSC0931

Le chantier de construction du nouveau terminal international de l'aéroport de Santiago est lancé : la cérémonie de pose de la première pierre s'est tenue le 12 septembre, en présence du Ministre des Travaux publics chilien, Alberto Undurraga.

 

La modernisation, l'amélioration et l'extension de l'aéroport de Santiago couvriront une surface totale de 294 000 m2, dont 175 000 pour le nouveau terminal international. Le terminal actuel sera élargi de 110 000 à 119 000 m2.

Nous sommes très heureux de commencer à travailler sur ce bel aéroport, construit grâce à un investissement de 700 millions de dollars et qui sera en mesure d'accueillir 30 millions de passagers d'ici 2020. Nous avons besoin d'un nouveau terminal international pour faire de l'aéroport de Santiago le meilleur d'Amérique du Sud", a déclaré le Ministre des Travaux publics, Alberto Undurraga, après avoir conduit la cérémonie de début de construction du futur terminal.

Le nouvel aéroport incluera 67 portes d'embarquement, 70 nouveaux kiosques d'enregistrement en libre-service, 23 ascenseurs, 19 escalators et 67 tapis roulants pour faciliter l'accès aux personnes en situation de mobilité réduite. Par ailleurs, la capacité du parking de l'aéroport sera augmentée, passant de 3 785 à 7 167 véhicules.

La construction de l'aéroport a débuté en novembre 2016, incluant une série d'autres travaux en cours qui s'ajoutent à ceux du nouveau terminal international.

En 2016, l'aéroport de Santiago avait accueilli plus de 19 millions de passagers. A la fin des travaux d'extension, réalisés par VINCI Construction Grands Projets (50% du groupement conception-construction) et Astaldi (50%), la capacité de l’aéroport sera portée à 30 millions de passagers.

Nuevo Pudahuel, le consortium composé de VINCI Airports, Aéroports de Paris (ADP) et Astaldi, opère l’aéroport depuis le 1er octobre 2015.

Vue aérienne des travaux de construction de l'aéroport de Santiago Vue aérienne des travaux de construction de l'aéroport de Santiago