Assemblée générale du 14 avril 2015 15 avril 2015

L’assemblée générale mixte des actionnaires de VINCI s’est réunie le 14 avril 2015 au Carrousel du Louvre à Paris, sous la présidence de Xavier Huillard, président-directeur général du Groupe. Le quorum s’est établi à 60,35 %. L’assemblée générale a approuvé les comptes sociaux et consolidés de l’exercice clos le 31 décembre 2014 et a décidé […]

L’assemblée générale mixte des actionnaires de VINCI s’est réunie le 14 avril 2015 au Carrousel du Louvre à Paris, sous la présidence de Xavier Huillard, président-directeur général du Groupe. Le quorum s’est établi à 60,35 %. L’assemblée générale a approuvé les comptes sociaux et consolidés de l’exercice clos le 31 décembre 2014 et a décidé la distribution d’un dividende de 2,22 € par action au titre de cet exercice. Compte tenu de l’acompte de 1,00 € versé en novembre 2014, le solde restant à payer ressort à 1,22 €. Le détachement du coupon interviendra le 27 avril 2015. Le règlement du solde du dividende en numéraire aura lieu le 29 avril 2015. L’assemblée générale a également approuvé le renouvellement des mandats d’administrateur de M. Robert Castaigne et Mme Pascale Sourisse ainsi que les nominations de Mme Ana Paula Pessoa en qualité d’administrateur et de Mme Josiane Marquez en qualité d’administrateur représentant des salariés actionnaires pour une durée de quatre années. Ces nominations portent le taux de féminisation du Conseil d’administration de VINCI à 46,15% (contre 38,46% auparavant). Par ailleurs, l’assemblée générale a approuvé le maintien du droit de vote simple (une action, une voix). Tendances 2015  Monsieur Huillard a confirmé, en les précisant, les tendances pour l’année 2015 communiquées lors de la publication des résultats annuels 2014 de VINCI : • Le chiffre d’affaires consolidé s’inscrirait en légère baisse, conséquence d’évolutions différentes selon les branches : - Dans les concessions, tant VINCI Autoroutes que VINCI Airports devraient enregistrer des taux de croissance de trafic positifs, d’un niveau moindre, cependant, que ceux constatés en 2014 compte tenu des effets de base. A cet égard, le début d’année est encourageant, plutôt meilleur que prévu. - Dans le contracting, alors qu’il était anticipé une diminution du chiffre d’affaires réalisé en France de 5 à 10%, celle-ci devrait être plutôt proche de 10%, le point bas des prises de commandes devant être atteint vers la fin de l’année 2015. Les développements conduits à l’international devraient permettre de compenser partiellement les effets de cette réduction d’activité. - Conformément à la stratégie du groupe, la part du chiffre d’affaires réalisé hors de France marquerait ainsi une progression et pourrait dépasser 40% du total. • Le taux de ROPA1 sur chiffre d’affaires de la branche contracting devrait néanmoins s’améliorer grâce au redressement attendu des exploitations déficitaires, notamment au Royaume Uni. • Au global, le résultat net part du Groupe -hors éléments non courants- devrait ressortir à un niveau voisin de celui réalisé en 2014. Prochains rendez-vous • 23 avril 2015 : Information trimestrielle au 31 mars 2015 • 30 juillet 2015 : Résultats du 1er semestre 2015   Le résultat des votes ainsi que la vidéo de l’assemblée générale sont disponibles sur le site Internet du Groupe :www.vinci.com.  

Notes aux rédactions  M. Robert Castaigne est ancien directeur financier et ancien membre du comité exécutif de Total. M. Castaigne est diplômé de l’École centrale de Lille et de l’École nationale supérieure du pétrole et des moteurs. Il est également docteur en sciences économiques (université de Paris I – Panthéon-Sorbonne). Ingénieur chez Total depuis le 1er janvier 1972, il a été directeur financier et membre du comité exécutif de Total de juin 1994 à mai 2008.

Mme Pascale Sourisse est directeur général du développement international de Thales. Diplômée de l’École polytechnique et de Télécom ParisTech, elle a occupé les fonctions d’ingénieur à la Compagnie générale des eaux de 1984 à 1985, puis d’ingénieur au sein de la division télécommunication de Jeumont-Schneider de 1985 à 1986 et de chef du service réseaux d’entreprise de France Télécom de 1987 à 1990. De 1990 à 1994, elle a été successivement, au ministère de l’Industrie, adjointe au sous-directeur, puis sous-directeur de la communication audiovisuelle et de l’électronique grand public. Elle a travaillé pour le groupe Alcatel, où elle a exercé les fonctions de directeur du plan et de la stratégie de 1995 à 1997, de président-directeur général de Skybridge de 1997 à 2001, de directeur général puis de président-directeur général d’Alcatel Space de 2001 à 2005. De 2005 à 2008, elle a été présidente d’Alcatel Alenia Space, devenue Thales Alenia Space. Depuis avril 2007, elle est membre du comité exécutif de Thales. De mai 2008 à début 2010, elle a été directeur général de la division des systèmes terre et interarmées. Début 2010, elle a été nommée directeur général, puis senior vice-president de la division des systèmes C4I de défense et sécurité de Thales. Depuis début 2013, elle est directeur général en charge du développement international de Thales.

Mme Ana Paula Pessoa est partner au sein de Brunswick Group (Brésil). Titulaire d’une licence en économie et relations internationales et d’un master en développement économique de l’université de Stanford. Elle a travaillé pour le PNUD à New York et au Bénin de 1988 à 1990. Elle est revenue au Brésil en 1993 pour y intégrer le groupe Globo, dans lequel elle a occupé, pendant dix-huit ans au total, différents postes relatifs aux télécommunications, chaînes câblées, satellites, radios et presse écrite. De 2001 à 2011, elle a été directeur financier et directeur de l’innovation d’Infoglobo, le plus grand groupe de presse d’Amérique du Sud. Elle a fondé en 2011 la société BlackKey investments et investi dans la société Neemu Internet, actuellement leader dans le domaine de la recherche et développement en technologie pour le e-commerce au Brésil. En 2012, elle a ouvert le premier bureau au Brésil de Brunswick Group, une société de stratégie en communication, dans laquelle elle est actuellement partner.

Mme Josiane Marquez, responsable de l’équipe du module « vente/facturation » du SI-SAP chez VINCI Energies Systèmes d’Information. Après des études de statistiques et probabilités, Mme Marquez intègre une école d’informatique avec la spécialité « systèmes d’information » et suit des formations complémentaires en gestionnaire de bases de données et en méthodes d’analyse. Elle intègre en 1983 le groupe CGEE Alsthom. De 1984 à 1994, elle occupe le poste d’analyste informatique chez CGEE Alsthom puis Cegelec, puis, de 1996 à 2000, elle devient chef de projets des applications métier chez Cegelec puis Alstom. De 2000 à 2012, elle est responsable du module « vente/facturation » du SI-SAP chez Alstom puis Cegelec. Depuis 2012, elle est responsable de l’équipe du module « vente/facturation » du SI-SAP chez VINCI Energies Systèmes d’Information.

1 ROPA : Résultat opérationnel sur activité