Chiffre d'affaires au 31 décembre 2008 3 février 2009

Rueil-Malmaison, le 3 février 2008 Communiqué de presse CHIFFRE D’AFFAIRES AU 31 DECEMBRE 2008 • Hausse de 10% du chiffre d’affaires 2008 à 33,5 milliards d'euros • Stabilisation à niveau élevé de l’activité au 4ème trimestre • Carnet de commandes en progression de 8% sur 12 mois à 23,2 milliards d’euros au 31 décembre 2008, […]

Rueil-Malmaison, le 3 février 2008

Communiqué de presse

CHIFFRE D’AFFAIRES AU 31 DECEMBRE 2008

• Hausse de 10% du chiffre d’affaires 2008 à 33,5 milliards d'euros
• Stabilisation à niveau élevé de l’activité au 4ème trimestre
• Carnet de commandes en progression de 8% sur 12 mois à 23,2 milliards d’euros au 31 décembre 2008, soit environ 10 mois d’activité moyenne
 


Chiffre d’affaires consolidé à fin décembre 2008

Le chiffre d’affaires consolidé 2008 de VINCI s’établit à 33,5 milliards d’euros en hausse de 10% par rapport à 2007. Cette hausse, conforme aux objectifs, traduit une croissance organique de 4,4%, l’impact de la croissance externe pour 6,5% et un effet de change de -0,9% (dépréciation de la plupart des devises par rapport à l’euro).

Au 4ème trimestre 2008, l’activité est restée soutenue (8,8 milliards d’euros), avec une hausse de 2% par rapport au 4ème trimestre 2007 malgré une base de comparaison élevée.

En France, le chiffre d’affaires augmente de 6,3% sur l’année à près de 21 milliards d’euros (+3,8% à périmètre constant). Au 4ème trimestre, le maintien d’une forte activité chez VINCI Construction et VINCI Energies a permis de compenser le recul d’Eurovia.

A l’international, le chiffre d’affaires s’est fortement accru (+16,8% à plus de 12,5 milliards d’euros), grâce aux acquisitions réalisées en 2007 et 2008 et à la croissance organique (+5,3%) et en dépit d’un effet de change défavorable (-2,7%). Un ralentissement de la croissance a, toutefois, été constaté au 4ème trimestre (+4,7% à structure réelle). La part du chiffre d’affaires réalisée hors de France représente désormais plus de 37% du total (43% dans les activités de contracting).

Analyse par pôle

VINCI Concessions : 4 788 millions d’euros (+ 4,5%)

Le chiffre d'affaires 2008 de VINCI Autoroutes France s’établit à 3 973 millions d’euros en progression de 3,2%. L’impact positif sur le trafic des ouvertures de nouvelles sections (+1,0%), notamment sur le réseau Cofiroute, a permis de compenser, en grande partie, la baisse du trafic à réseau stable (-1,4%). Au global, la contraction du trafic sur l’exercice est limitée à 0,4%.

Au 4ème trimestre, dans la continuité du trimestre précédent, une baisse du trafic à réseau stable de 3,3% a été enregistrée. Une légère amélioration de la tendance pour les véhicules légers a été relevée (-2,1% contre -3,1% au 3ème trimestre marqué par la forte hausse des prix des carburants) alors que la situation s’est retournée pour les poids lourds à partir de fin septembre, sous l’effet du ralentissement économique : le trafic poids lourds affiche une baisse de 8,9% sur l’ensemble du trimestre. L’impact des nouvelles sections et les effets tarifaires ont toutefois permis de compenser l’incidence de la baisse du trafic sur les recettes, celles-ci ressortant en légère hausse de 0,3% sur le trimestre.

− Le chiffre d’affaires 2008 d’ASF s’établit à 2 305 millions d’euros en hausse de 3,2%. La mise en service de la section Thenon-Terrasson de l’A89 en janvier et l’ouverture du contournement de la Roche-sur-Yon par l’A87 fin juin ont permis de limiter la baisse du trafic à 1,1% sur l’ensemble de l’année.

− Le chiffre d’affaires 2008 d’Escota augmente de 2,2% à 591 millions d’euros malgré une contraction du trafic de 1,3%.

− Le chiffre d’affaires 2008 de Cofiroute progresse de 3,7% à 1 077 millions d’euros. Le trafic augmente de 1,9% grâce à l’apport des nouvelles sections : ouvertures de St Romain-Druye en décembre 2007 et du contournement nord d’Angers en avril 2008.

Le chiffre d’affaires de VINCI Park ressort à 622 millions d’euros en augmentation de près de 11% (+6% à structure comparable). En France, la hausse du chiffre d’affaires (+3,1% à 409 millions d’euros) est entièrement imputable à la croissance organique. A l'international, la forte hausse de l'activité (+29% à 213 millions d’euros) traduit à la fois une croissance organique vigoureuse (+13%) et le développement mené, principalement dans les activités de services, en Amérique du Nord et en Europe centrale.

Les autres filiales concessionnaires d’infrastructures ont réalisé un chiffre d’affaires de 193 millions d’euros, en augmentation de 15%, intégrant les récents contrats (autoroute A4 en Allemagne, aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne).


VINCI Energies : 4 615 millions d’euros (+ 7,3%)

En France, le chiffre d’affaires 2008 de VINCI Energies s’élève à 3 155 millions d'euros, en progression de 3,8% (+2,4% à structure comparable). Des évolutions contrastées sont observées selon les secteurs : bonnes performances dans les infrastructures électriques et les télécommunications ; contraction dans certains pôles tertiaires (immobilier de bureaux en Ile-de-France notamment).

A l’international, la forte hausse du chiffre d’affaires (+16% à 1 461 millions d’euros) résulte de la croissance externe. A structure comparable, l’activité affiche un léger recul (-1,2%). Soutenue en Allemagne, en Belgique, en Espagne, en Suède et en Pologne, elle s’est, en revanche, repliée au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et au Portugal.


Eurovia : 8 183 millions d’euros (+ 6,2%)

En France, le chiffre d’affaires 2008 ressort à 4 905 millions d'euros, en augmentation de 3,3%, sous l’effet de l’intégration des dernières acquisitions (Euromark, ex-Signature, dans la signalisation horizontale, Eurovia Travaux Ferroviaires, ex-Vossloh Infrastructure Services). A données comparables, l’activité recule de -0,6%. Alors qu’au premier semestre, l’activité avait été affectée par la fin de plusieurs grands projets (de tramways notamment), et un certain attentisme suites aux élections municipales de mars, la fin de l’année a été pénalisée de surcroît par les conséquences de la crise financière, provoquant une baisse de l’activité au 4ème trimestre.

A l’international, le chiffre d’affaires 2008 augmente de près de 11%, et s’établit à 3 278 millions d'euros. Cette évolution positive, entièrement imputable à la croissance organique, traduit le bon ancrage d’Eurovia en Europe (Allemagne, République Tchèque, Pologne) et en Amérique du Nord.


VINCI Construction : 15 718 millions d’euros (+ 15,1%)

En France, le chiffre d’affaires 2008 de VINCI Construction ressort à 8 217 millions d'euros en augmentation de plus de 11%, essentiellement due à la croissance organique. Celle-ci a bénéficié d’une activité soutenue dans le bâtiment non résidentiel et dans les travaux de génie civil spécialisé.

A l’international, la hausse de près de 20% du chiffre d’affaires à 7 500 millions d’euros traduit surtout l’impact de l’intégration des acquisitions réalisées en 2007 (Solétanche-Bachy dans les fondations, Entrepose Contracting, dans les infrastructures pétrolières et gazières, Nuvia (ex-Nukem) dans les services en milieu nucléaire) et 2008 (Taylor Woodrow au Royaume Uni). A périmètre et changes constants, l’activité progresse de 4,1%, grâce notamment au dynamisme des filiales spécialisées et des implantations africaines.


Carnet de commandes au 31 décembre 2008

Le carnet de commandes des pôles contracting (VINCI Construction, Eurovia, VINCI Energies) au 31 décembre 2008 s’établit à 23,2 milliards d’euros en hausse de 8% par rapport au 31 décembre 2007. Le recul de 4% du carnet par rapport au 30 septembre 2008 est largement imputable aux effets de change défavorables, notamment à la dépréciation de la livre sterling et des monnaies d’Europe centrale.

Le carnet de commandes de VINCI Energies s’élève à 2,4 milliards d’euros en hausse de près de 11% sur 12 mois. Il représente environ 6 mois d’activité moyenne du pôle.

Le carnet de commandes d’Eurovia au 31 décembre 2008 s’établit à 4,8 milliards d’euros, en recul de 5% par rapport à fin 2007 et représente près de 7 mois d'activité moyenne du pôle.

Celui de VINCI Construction progresse de près de 12% par rapport au 31 décembre 2007 à 16 milliards d’euros et représente près de 12 mois d’activité moyenne.


Perspectives

Dans un environnement plus difficile et incertain, VINCI aborde l’exercice 2009 avec confiance et une vigilance accrue.

Le carnet de commandes de ses pôles contracting (VINCI Construction, Eurovia, VINCI Energies) se maintient à un niveau proche de ses plus hauts historiques.

De son côté, le modèle des concessions autoroutières montre sa robustesse dans un contexte économique dégradé.

VINCI publiera ses résultats annuels 2008 le 3 mars 2009 après bourse.


Application de l ’IFRIC 12

A la suite de son adoption par le Comité européen de Régulation Comptable (ARC) en novembre dernier, VINCI a décidé d’appliquer dans ses comptes 2008 l’interprétation IFRIC 12 des normes comptables relatives aux «service concession arrangements » (concessions/PPP).

Cette interprétation conduit les sociétés concessionnaires à constater un chiffre d’affaires au titre des travaux d’infrastructures qu’elles réalisent pour le compte des concédants, qu’ils soient exécutés par des entreprises du groupe ou par des entreprises tierces.

Alors que, jusqu’à présent, seule la part des travaux réalisée par les filiales construction du groupe était intégrée dans le chiffre d’affaires consolidé, celui-ci comprendra désormais également les travaux confiés par ses filiales concessionnaires à des entreprises tierces. Les chiffres d’affaires publiés 2007 et 2008 de VINCI s’en trouveront majorés d’un montant estimé à environ 450 millions d’euros.

Le chiffrage de l’ensemble des impacts de l’application de l’IFRIC 12 sur les comptes du groupe est en cours de finalisation, et fera l’objet d’une analyse comparative détaillée à l’occasion de la présentation des résultats 2008.

Il ressort que les effets de ce changement de méthode sur le résultat net part du groupe devraient être non significatifs.

 

Contact presse : Estelle FERRON-HUGONNET
Tél. : 01 47 16 32 41 / Fax : 01 47 16 33 88
Courriel : estelle.ferron@vinci.com

Contacts investisseurs : Christopher WELTON
Tél. : +33 1 47 16 45 07
Email : christopher.welton@vinci.com

Marie-Amélia FOLCH
Tél. : 01 47 16 45 39
Courriel : marie-amelia.folch@vinci.com

Ce communiqué est disponible en français, en anglais et en allemand
sur le site web de VINCI : www.vinci.com

 

CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2008 - PROVISOIRE
(en millions d'euros)

  31 décembre 2007
31 décembre 2008Variation 2008/2007
RéelleComparable
VINCI Concessions1er trimestre 980,51 069,8 9,1%8,4%
 2ème trimestre 1 166,81 214,74,1%3,5%
 3ème trimestre 1 358,51 401,93,2%2,6%
 4ème trimestre 1 074,41 105,12,9%1,4%
  4 580,24 788,44,5%3,8%
  VINCI Energies1er trimestre 947,81 067,2 12,6% 3,6%
 2ème trimestre 1 035,21 154,911,6% 0,9%
 3ème trimestre 1 105,41 132,82,5%(1,3%)
 4ème trimestre 1 212,31 260,54,0% 1,8%
  4 300,7 4 615,4 7,3%1,2%
  Eurovia1er trimestre 1 356,01 487,09,7%8,9%
 2ème trimestre 2 027,12 151,76,2%4,4%
 3ème trimestre 2 129,72 374,711,5%9,2%
 4ème trimestre 2 193,32 169,3(1,1%)(5,4%)
  7 706,08 182,76,2%3,7%
  VINCI Construction1er trimestre 2 783,83 508,526,0%8,4%
 2ème trimestre 3 263,64 021,923,2%8,5%
 3ème trimestre 3 533,8 4 005,513,4%8,4%
 4ème trimestre 4 072,04 181,62,7%(0,6%)
  13 653,215 717,515,1%6,0%
S/T Contracting1er trimestre 5 087,6134,619,2%7,6%
 2ème trimestre 6 325,9 7 328,515,8%6,0%
 3ème trimestre 6 768,9 7 513,111,0%7,0%
 4ème trimestre 7 477,5 7 611,41,8%(1,7%)
  25 660,0 28 515,611,1%4,5%
Éliminations et divers 187,8178,5  
Total1er trimestre 6 106,97 158,917,2%7,5%
 2ème trimestre 7 558,38 578,413,5%5,3%
 3ème trimestre 8 139,48 955,310,0%6,7%
 4ème trimestre 8 623,29 793,32,0%(1,2%)
TOTAL 30 427,833 482,510,0%4,5%
 
Répartition France / International au 31 décembre 2008
dont France
VINCI Concessions 4 320,94 470,73,5%3,3%
  VINCI Energies 3 040,43 154,83,8%2,4%
  Eurovia 4 748,74 904,93,3%(0,6%)
  VINCI Construction 7 388,28 217,411,2%7,7%
S/T Contracting 15 177,316 277,17,2%4,0%
Éliminations 218,4219,2  
Total France 19 716,620 967,16,3%3,8%
dont International
VINCI Concessions 259,1317,722,6%12,0%
  VINCI Energies 1 260,31 460,615,9%(1,2%)
  Eurovia 2 957,33 277,810,8%10,9%
  VINCI Construction 6 250,07 500,119,7%4,1%
S/T Contracting 10 482,612 238,516,7%5,3%
Éliminations (30,7)(40,7)  
Total International 10 711,212 515,516,8%5,3%
      
TOTAL 30 427,833 482,510,0%4,5%

 

Trafic des concessions autoroutières au 31 décembre 2008
(en millions de km parcourus)

 Réseau31 décembre 200731 décembre 2008Variation
ASF
Véhicule légersStable23 48523 182(1,3%)
Evolutif23 48523 252(1,0%)
Poids lourdsStable4 4584 384(1,7%)
Evolutif4 4584 392(1,5%)
Total km parcourusStable27 94327 566(1,4%)
Evolutif27 94327 644(1,1%)
ESCOTA
Véhicule légersStable5 9485 882(1,1%)
Poids lourdsStable648631(2,7%)
Total km parcourusStable6 5966 513(1,3%)
Cofiroute
Véhicule légers Stable8 6698 546(1,4%)
Evolutif8 7388 911+2,0%
Poids lourds Stable1 6281 607(1,3%)
Evolutif1 6381 665+1,7%
Total km parcourusStable10 29710 153(1,4%)
Evolutif10 37510 576+1,9%
Total VINCI Autoroutes
Véhicule légers Stable38 10337 610(1,3%)
Evolutif37 17238 045(0,3%)
Poids lourds Stable6 7346 621(1,7%)
Evolutif6 7446 688(0,8%)
Total km parcourusStable44 83744 231(1,4%)
Evolutif44 91544 733(0,4%)

 

Evolution des recettes de péages au 4ème trimestre 2008

4ème trimestre 2008ASFEscotaCofirouteVINCI Autoroutes
Véhicule légers-1,9%-2,3%-2,6%-2,1%
Poids lourds-8,9%-8,1%-9,1%-8,9%
Trafic à réseau stable-3,2%-2,9%-3,8%-3,3%
Véhicule légers-1,5%-2,3%0,8%-1,1%
Poids lourds-8,7%-8,1%-6,0%-8,0%
Trafic à réseau évolutif-2,8%-2,9%-0,4%-2,3%
Autres effets3,3%2,9%0,6%2,6%
Recettes de péage0,5%0,0%0,2%0,3%