Comptes semestriels 2009 31 août 2009

Rueil-Malmaison, le 30 août 2009 Communiqué de presse COMPTES SEMESTRIELS 2009 • Contraction limitée de l’activité et du résultat • Bonne résistance des marges opérationnelles  • Confirmation de l’amélioration du trafic des véhicules légers • Maintien à niveau élevé du carnet de commandes, malgré un ralentissement des prises de commandes • Réduction de l’endettement d’1 […]

Rueil-Malmaison, le 30 août 2009

Communiqué de presse

COMPTES SEMESTRIELS 2009

• Contraction limitée de l’activité et du résultat
• Bonne résistance des marges opérationnelles 
• Confirmation de l’amélioration du trafic des véhicules légers
• Maintien à niveau élevé du carnet de commandes,
malgré un ralentissement des prises de commandes
• Réduction de l’endettement d’1 milliard d’euros sur 12 mois
• Acompte sur dividende de 0,52 € par action

Chiffres clés

(en millions d’euros) 1er sem. 081er sem. 09Δ 09/08
Chiffre d’affaires consolidé (IFRIC 12) 215 95115 391(3,5%)
Chiffre d’affaires hors IFRIC 12 315 71615 155(3,6%)
Résultat opérationnel sur activité1 4621 358 (7,1%)4
Résultat net part du Groupe733690 (5,8%) 4
Acompte sur dividende par action (en €)0,52 0,52 -
Capacité d’autofinancement2 1792 147(1,4%)
Endettement financier net(16 697)(15 701)+996
Carnet de commandes (en md€) au 30 juin
22,724,1+6%

(1) Les comptes consolidés du 1er semestre 2008 présentés à titre de comparatif dans ce communiqué ont été retraités de l’incidence de la première application de l’interprétation IFRIC 12 relative aux contrats de concessions.
(2) Chiffre d’affaires incluant, en application de l’IFRIC 12, le CA Construction externe des filiales concessionnaires (prestations de travaux réalisés pour le compte des concédants par des entreprises extérieures au groupe VINCI).
(3) Hors CA ‘Construction’ externe des filiales concessionnaires.
(4) Variations 2009/2008 du résultat opérationnel sur activité et du résultat net part du groupe ramenées respectivement à (3,7%) et (1,2%) après retraitement d’une reprise de provision à caractère exceptionnel effectuée dans les comptes semestriels au 30 juin 2008.

 

Le 31 août 2009, le Conseil d’administration de VINCI s’est réuni sous la présidence d’Yves-Thibault de Silguy pour arrêter les comptes semestriels au 30 juin 2009. Il a également examiné les perspectives pour l’année en cours et approuvé le paiement d’un acompte sur le dividende de l’exercice 2009.

Dans un contexte économique difficile, les entreprises du groupe VINCI ont réalisé une bonne performance d’ensemble au premier semestre 2009. Elle se traduit par une baisse limitée de l’activité et du résultat net, conséquence du rebond du trafic observé sur les autoroutes françaises et de la bonne résistance des marges opérationnelles dans le contracting. Malgré la diminution des prises de commandes par rapport à la situation du premier semestre 2008, le niveau du carnet de commandes reste élevé, à plus de 24 milliards d’euros au 30 juin 2009. Alors même que les mesures de relance ne produisent pas encore d’effets tangibles, il bénéficie du dynamisme à l’international des grands projets et des métiers de spécialité.

Le chiffre d’affaires consolidé du 1er semestre 2009 de VINCI s’établit à 15,2 milliards d’euros en contraction de 3,6% par rapport à 2008. Cette variation résulte de la baisse organique de l’activité de 5,6 % entièrement imputable aux activités de contracting, les concessions enregistrant, de leur côté, une légère progression grâce à la reprise du trafic des véhicules légers constatée depuis le 2e trimestre.

Sur le plan financier, VINCI a pu obtenir 1,2 milliard d’euros de nouveaux financements à long terme pour ASF, qui contribuent à conforter la liquidité du Groupe. En outre, deux nouveaux financements de projets totalisant près de 1,4 milliard d’euros, sécurisés par les revenus d’exploitation, ont permis de conclure une concession autoroutière en Allemagne, et dernièrement, un contrat de PPP en Slovaquie. Ces opérations seront, de plus, sources de travaux pour les entreprises du Groupe.

Au global, l’endettement financier net consolidé a été réduit de près d’1 milliard d’euros sur 12 mois.

Dans un environnement qui reste incertain, VINCI maintient son cap : sélectivité dans les prises d’affaires, rigueur dans l’exécution et l’exploitation des projets, priorité au cash et maîtrise de l’endettement.


Comptes semestriels

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires consolidé de VINCI s’est élevé à 15,2 milliards d’euros au 1er semestre 2009 en contraction de 3,6 % par rapport au 1er semestre 2008. Cette évolution est la conjonction d’une baisse de l’activité à structure comparable de 5,6 %, de l’impact positif de la croissance externe pour 3,3 % et d’un effet de change défavorable de 1,3 %.

En France, le chiffre d’affaires s’élève à 9,4 milliards d’euros en réduction de 6,3 %, résultante d’une stabilité chez VINCI Concessions et d’une baisse de 7% dans le contracting.

A l’international, le chiffre d’affaires ressort à 5,7 milliards d’euros en hausse de 1,4 %. Il a bénéficié d’une activité soutenue dans les grands projets et chez Entrepose Contracting, ainsi que de l’intégration de Taylor Woodrow Construction en Grande-Bretagne. La part du chiffre d’affaires réalisée hors de France au 1er semestre 2009 représente 38 % du total (43 % dans le contracting).

Chiffre d'affaires par métiers

(En millions d’euros) 1er sem. 081er sem. 09Δ 09/08
réel
Δ 09/08
comparable
Concessions2 2272 2970,8%0,5%
  VINCI Autoroutes France1 8741 8770,2%0,2%
  VINCI Park & autres concessions4034204,0%1,9%
Contracting13 39112 901(3,7%)(5,9%)
  VINCI Energies2 2222 122(4,5%)(5,3%)
  Eurovia3 6393 464(4,8%)(7,5%)
  VINCI Construction7 5307 315(2,9%)(5,2%)
Divers et éliminations48 (43)   
Total hors CA ‘Construction’ externe des filiales concessionnaires15 71615 155(3,6%)(5,6%)
CA ‘Construction’ des filiales concessionnaires477441(7,6%)(7,8%)
Eliminations intra groupe(241)(204)  
CA ‘Construction’ externe des filiales concessionnaires2362360,3%(0,0%)
Total 15 95115 391(3,5%)(5,5%)

 

Résultats

Le résultat opérationnel sur activité (ROPA) du 1er semestre ressort à 1 358 millions d’euros, en baisse de 7,1 % par rapport à 2008. Retraitée d’un produit non récurrent comptabilisé en 2008, la baisse du ROPA du Groupe est en ligne avec celle du chiffre d’affaires.

Résultat opérationnel sur activité (ROPA) par métier

(En millions d'euros) 1er sem. 08% CA* 1er sem. 09% CA*Δ 09/08
Concessions 90137,3%**856

37,3

(5,0%)
0,8%**
  VINCI Autoroutes France81840,9%**76840,9%(6,2%)
0,2%**
  VINCI Park & autres concessions83 88  
Contracting 548 4,1% 466 3,6% (15,0%)
  VINCI Energies 1115,0%1065,0%(4,3%)
  Eurovia 762,1%361,0%(52,9%)
  VINCI Construction 3624,8%3254,4%(10,2%)
Holdings et divers 12 35  
Résultat opérationnel sur activité 1 462 9,0%** 1 3589,0%
(7,1%)
(3,7%)% **
Charge IFRS 2, sociétés en équivalence(30) (2)  
Résultat opérationnel 1 432 8,8%** 1 356 8,9% (5,3%)

* hors CA Construction externe des filiales concessionnaires
** hors reprise de provision non récurrente chez Escota en 2008 (+52 m€)

Les différents métiers de VINCI ont réalisé une performance globalement satisfaisante au regard du contexte économique dans lequel ils ont évolué et d’un 1er trimestre marqué par de mauvaises conditions climatiques en Europe.

VINCI Concessions, avec un ROPA de 856 millions d’euros contre 901 millions d’euros au 1er semestre 2008, est le premier contributeur au ROPA du Groupe (63 % du total). Hors produit exceptionnel comptabilisé par Escota en 2008, le ROPA des filiales autoroutières (768 millions d’euros) et leur taux de marge opérationnelle (40,9 % du CA) sont stables par rapport au 1er semestre 2008.

De leur côté, les métiers de contracting enregistrent au 1er semestre une diminution de leur ROPA de 15 % à 466 millions d’euros, le taux de marge opérationnelle s’établissant à 3,6 % du chiffre d’affaires (4,1 % au 1er semestre 2008).

VINCI Energies affiche une contraction limitée de son ROPA à 106 millions d’euros, identique à celle de l’activité, maintenant ainsi sa marge opérationnelle à 5% du chiffre d’affaires.

La baisse du ROPA d’Eurovia doit être relativisée du fait de la forte saisonnalité des métiers de la route, tant en France qu’à l’international, et du caractère peu représentatif des résultats de la première moitié de l’année dans cette activité. Il s’établit à 36 millions d’euros, soit 1% du chiffre d’affaires (contre 76 millions d’euros et 2,1 % du CA au 1er semestre 2008).

Le ROPA de VINCI Construction s’élève à 325 millions d’euros (4,4 % du CA), en diminution de 10 % par rapport au 1er semestre 2008 (362 millions d’euros soit 4,8 % du CA). Les taux de marges opérationnelles, compte tenu du contexte, se maintiennent à un bon niveau dans la plupart des divisions, tant en France qu’à l’international, notamment dans les filiales spécialisées et les grands projets.

Le coût de l’endettement financier net diminue de 16 millions d’euros (-4 %) à -380 millions d’euros sous l’effet de la réduction de l’endettement et, dans une moindre mesure, de la diminution du taux moyen de financement, celle-ci étant en partie compensée par la baisse de la rémunération des placements.

Le résultat net consolidé part du Groupe au 30 juin 2009 s’élève à 690 millions d’euros (contre 733 millions d’euros au 30 juin 2008).

Les évolutions du résultat net par pôle de métier traduisent les tendances constatées pour le résultat opérationnel sur activité.

 

Résultat net par métier

(En millions d'euros)
1er sem. 081er sem. 09Δ 09/08
Concessions 345 340 (1,4%)
+9,3% *
  VINCI Autoroutes France331305(7,9%)
+2,7% *
  VINCI Park & autres concessions1435 
Contracting 362 302(16,6%)
  VINCI Energies 67692,4%
  Eurovia 4517(62%)
  VINCI Construction 250216(13,6%)
Holdings et divers 2648 
Total 733 690 (5,8%)
(1,2%) *

* hors reprise de provision non récurrente chez Escota en 2008 : 34 m€ après impôt

Eléments de financement et de bilan

La capacité d’autofinancement avant coût de l’endettement et impôt (CAF) reste quasiment stable à 2 147 millions d’euros (2 179 millions d’euros au 1er semestre 2008). Elle représente 14,2 % du chiffre d’affaires au 30 juin 2009 (13,9 % au 30 juin 2008).
VINCI Concessions, principal contributeur du groupe, voit sa CAF augmenter de 2 % à 1 396 millions d’euros. La CAF de VINCI Autoroutes France s’améliore à 1 252 millions d’euros et représente 66,7 % du chiffre d’affaires de ces sociétés (contre 66,4 % au 1er semestre 2008).
La CAF des métiers du Contracting diminue, quant à elle, d’environ 8 % à 732 millions d’euros. Elle représente 5,7 % du chiffre d’affaires (799 millions d’euros et 6 % du CA au 30 juin 2008).

La variation du besoin en fonds de roulement et des provisions courantes, traditionnellement négative au 1er semestre du fait de la saisonnalité de l’activité, s’établit à -757 millions d’euros au 1er semestre 2009 (-390 millions d’euros au 1er semestre 2008). La variation plus marquée du BFR observée au 1er semestre 2009 est principalement la conséquence de l’application en France au 1er janvier 2009 de la loi LME relative à la réduction des délais de paiement, et dans une moindre mesure, de la consommation d’avances sur plusieurs grands chantiers notamment à l’international.

Le montant des investissements d’exploitation nets de cession est en diminution de 7 % à 442 millions d’euros contre 473 millions d’euros au 1er semestre 2008 traduisant les premiers effets des plans d’économies engagés dans les pôles contracting.

Le cash flow opérationnel (*) ressort ainsi positif à 272 millions d’euros (contre 503 millions d’euros au 1er semestre 2008).

Les investissements de développement dans les concessions se sont élevés à 585 millions d’euros (531 millions d’euros au 1er semestre 2008). Ils comprennent 264 millions d’euros d’investissements chez ASF et Escota, réalisés dans le cadre des contrats de plan en cours, 160 millions d’euros chez Cofiroute, avec notamment la fin des travaux de la première section du « Duplex » de l’A86 ouverte fin juin, et 80 millions d’euros d’investissements chez Arcour pour l’achèvement de la nouvelle autoroute A19, mise en service le 16 juin dernier.

Les dividendes versés représentent au total 553 millions d’euros dont 524 millions au titre du solde du dividende 2008 VINCI, dont 70% a été payé en actions.

Les capitaux engagés consolidés s’élèvent à 26,7 milliards d’euros au 30 juin 2009, en augmentation de 1,1 milliard par rapport à fin 2008 et de 0,4 milliard par rapport au 30 juin 2008. Les concessions représentent 95 % du total.

Les capitaux propres consolidés s’établissent à 9,7 milliards d’euros au 30 juin 2009, contre 9 milliards d’euros au 31 décembre 2008 et 8,5 milliards d’euros au 30 juin 2008.

L’endettement financier net ressort à 15,7 milliards d’euros à fin juin 2009 (contre 15,4 milliards d’euros au 31 décembre 2008 et 16,7 milliards d’euros au 30 juin 2008), en diminution de 1 milliard sur les 12 derniers mois. L’endettement des sociétés concessionnaires (15,5 milliards d’euros), dont le remboursement est assuré par les recettes d’exploitation, représente la totalité de l’endettement consolidé.
La liquidité du Groupe s’élève à plus de 12 milliards d'euros au 30 juin 2009. Elle comprend la trésorerie nette gérée à hauteur de 5,2 milliards d'euros et des lignes bancaires de crédit à moyen terme confirmées non utilisées pour 7,2 milliards d'euros. Cette position permet à VINCI d'envisager sereinement les prochaines échéances de remboursement de sa dette (1,7 milliard d'euros au 2e semestre 2009 et 1,1 milliard d'euros prévus pour 2010).

La structure financière du Groupe s’est renforcée le ratio endettement financier net/fonds propres étant ramené de 2 au 30 juin 2008 à 1,6 au 30 juin 2009.

Résultat social

Le résultat net de la société mère est bénéficiaire de 545 millions d’euros au 1er semestre 2009 (434 millions d’euros au 1er semestre 2008)

Distribution de dividende

Le Conseil d’administration a décidé de procéder au versement d’un acompte sur dividende au titre de l’exercice 2009 d’un montant de 0,52 euro par action. Cet acompte sera payé en numéraire le 17 décembre prochain (date de détachement du coupon : le 14 décembre).

Perspectives 2009

Après avoir enregistré une baisse du trafic en début d’année dans la continuité de la tendance de la fin de l’exercice précédent, les concessions autoroutières françaises ont enregistré un rebond au 2e trimestre 2009, limité pour le moment aux véhicules légers. Ce rebond s’est confirmé durant l’été.

Malgré la baisse des prises de commandes, le carnet de commandes à fin juin 2009 des pôles contracting (VINCI Construction, Eurovia et VINCI Energies) se maintient à haut niveau : à plus de 24 milliards d’euros, il est en hausse de 6 % par rapport au 30 juin 2008 et de 4 % par rapport à fin décembre 2008. Bénéficiant encore peu des plans de relance, il traduit à la fois la diversification des activités du Groupe et son bon positionnement sur le marché des infrastructures et des équipements complexes, particulièrement à l’international.

Sur ces bases, VINCI anticipe pour 2009 une légère augmentation des recettes de ses filiales autoroutières et une contraction de l’ordre de 6 à 7 % du chiffre d’affaires de ses activités de contracting, pour lesquels la priorité reste donnée à la protection des marges par rapport au maintien des volumes.

 

Contact presse : Estelle FERRON-HUGONNET
Tél. : 01 47 16 32 41
e-mail : estelle.ferron@vinci.com

Contact investisseurs : Christopher WELTON
Tél. +33 1 47 16 45 07
e-mail : christopher.welton@vinci.com

Marie-Amélia FOLCH
Tél.+33 1 47 16 45 39
e-mail : marie-amelia.folch@vinci.com

 

* Capacité d’autofinancement nette des impôts et frais financiers payés, de la variation du besoin en fonds de roulement et des provisions courantes, ainsi que des investissements opérationnels nets.


Agenda
Réunion Analystes
Elle se tiendra le mardi 1er septembre à 8h30 au Pavillon Ledoyen, 1 avenue Dutuit, Paris 8ème.
Une conférence téléphonique simultanée est prévue aux numéros suivants :
+33 (0)1 72 28 01 54 (en français) et +44 (0) 161 601 8912 (en anglais).

Ce communiqué de presse et la présentation analystes sont disponibles en français et en anglais sur le site web www.vinci.com, ainsi que le rapport financier semestriel (en français seulement)


ANNEXES

Remarque
Les comptes consolidés publiés au 31 décembre 2008 par VINCI intégraient l’incidence de la première application de l’interprétation IFRIC 12 relative aux contrats de concession. Ce changement de méthode comptable a été également été appliqué aux comptes consolidés du 1er semestre 2008, présentés à titre de comparatif dans ce communiqué.


COMPTE DE RESULTAT

(En millions d'euros)1er sem. 081er sem. 09Δ 09/08
Chiffre d'affaires16 95115 391(3,5%)
- CA hors CA ‘Construction’ externe des filiales concessionnaires15 71615 555(3,6%)
- CA Construction externe des filiales concessionnaires2362360,3%
Résultat opérationnel sur activité1 4621 3587,1%
En % du chiffre d’affaires (1)9,3%9,0% 
Paiements en actions (IFRS 2)(40)(19) 
Résultat des entreprises associées1017 
Résultat opérationnel1 4321 356(5,3%)
Coût de l'endettement financier net(395)(380) 
Autres produits et charges financiers11457 
Impôts sur les bénéfices(357)(295) 
Intérêts minoritaires6249 
    
Résultat net - Part du Groupe733690(5,8%)
    
Résultat net par action (en euros) (2)1,521,42(6,7%)
    
Acompte sur dividende par action (en euros)0,520,52-

(1) % calculé sur le chiffre d'affaires hors CA ‘Construction’ externe des filiales concessionnaires
(2) après prise en compte des instruments dilutifs

BILAN CONSOLIDE

(en millions d’euros)30 juin 200830 juin 2009
ACTIF  
Actifs non courants - Concessions25 91326 553
Actifs non courants – autres métiers4 5934 882
Actifs financiers courants4052
Trésorerie nette gérée3 1825 186
Total Actif33 72836 673
   
PASSIF  
Capitaux propres- part du Groupe7 9069 102
Intérêts minoritaires602630
Capitaux propres8 5089 733
Provisions non courantes et divers long terme1 0881 278
Dettes financières19 87920 887
BFR et provisions courantes4 2534 775
Total Passif33 72836 673
   
Endettement financier net fin de période(16 697)(15 701)

 

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE

(En millions d'euros) 1er sem. 08 1er sem. 09
Capacité d'autofinancement avant coût de financement et impôts2 1792 147
Variations du BFR et des provisions courantes(390)(757)
Impôts payés(349) (205)
Intérêts financiers nets payés(463)(471)
Flux de trésorerie liés à l'activité976714
Investissements opérationnels nets(473)(442)
Cash flow opérationnel503272
Investissements de développement Concessions & PPP(532)(585)
Investissements financiers nets(146)(48)
Autres flux40(10)
Flux de trésorerie avant opérations en capital(135)(371)
Augmentations & réductions de capital290529
Opérations sur actions propres(223)-
Dividendes payés(523)(553)
Flux de trésorerie du semestre (591) (395)
Autres variations19765
Variation de l’endettement net(394)(330)
   
Endettement net en fin de période (16 697)(15 701)

 

CARNET DE COMMANDES

(en milliards d’euros)30 juin 0831 décembre 0830 juin 09Δ 09/08
VINCI Energies2,22,42,7+4%
Eurovia5,04,85,6+9%
VINCI Construction14,316,015,8+6%
Total 21,523,224,1+6%