Comptes semestriels 2013 30 juillet 2013

Bonne performance dans un environnement difficile et affecté par les intempéries : o Chiffre d’affaires en hausse de 4,3% à 18,7 milliards d’euros o Amélioration du trafic de VINCI Autoroutes o Progression de l’Ebitda, contraction limitée du résultat opérationnel et du résultat net o Endettement financier net en diminution de 1,2 milliard d’euros sur 12 […]

Bonne performance dans un environnement difficile et affecté par les intempéries :
o Chiffre d’affaires en hausse de 4,3% à 18,7 milliards d’euros
o Amélioration du trafic de VINCI Autoroutes
o Progression de l’Ebitda, contraction limitée du résultat opérationnel et du résultat net
o Endettement financier net en diminution de 1,2 milliard d’euros sur 12 mois
o Maintien du carnet de commandes à un niveau élevé : 31,8 milliards d’euros
o Acompte sur dividende stable à 0,55 euro par action

Perspectives 2013: chiffre d’affaires attendu en légère progression à structure comparable

Chiffres clés

En millions d’euros1er semestreVariation
2013/2012
Exercice
20132012
(Pro forma1)
2012
(Pro forma1)
Chiffre d’affaires 218 71117 942+4,3 %38 634
Capacité d’autofinancement (EBITDA) 32 3832 347+1,5 %5 418
En % du chiffre d’affaires12,7 %13,1 % 14,0 %
Résultat opérationnel sur activité 1 4871 547(3,8 %)3 679
En % du chiffre d’affaires7,9 %8,6 % 9,5 %
Résultat opérationnel1 4841 526(2,7 %)3 660
En % du chiffre d’affaires7,9 %8,5 % 9,5 %
Résultat net part du Groupe748785(4,7 %)1 917
En % du chiffre d’affaires4,0 %4,4 % 5,0 %
Résultat net par action (en euros) 41,371,44(4,7 %)3,54
Acompte sur dividende par action (en euros)0,550,55-1,77
Endettement financier net(12 998)(14 239)+1 242(12 527)
Carnet de commandes au 30 juin (en Mds€)31,833,2(4,3 %)31,3

1 Pro forma intégrant les impacts du changement de méthode comptable relatif à la norme IAS 19 amendée applicable à compter du 1er janvier 2013 décrits en note B.4 du rapport financier semestriel au 30 juin 2013.
2 Hors travaux de construction des filiales concessionnaires sous-traités à l’extérieur du Groupe. En intégrant, conformément à l’interprétation IFRIC 12 des normes comptables IFRS, les travaux de construction confiés par les filiales concessionnaires du Groupe à des entreprises extérieures, le chiffre d’affaires de VINCI s’élève à 18 883 millions d’euros au 1er semestre 2013, en hausse de 3,6 % par rapport au 1er semestre 2012.
3 Capacité d’autofinancement avant impôt et coût de l’endettement (CAFICE ou « EBITDA »).
4 Après prise en compte des instruments dilutifs.

 

Le Conseil d’administration de VINCI s’est réuni le 30 juillet 2013 sous la présidence de Xavier Huillard pour arrêter les comptes semestriels au 30 juin 2013. Il a également examiné les perspectives pour l’année en cours et approuvé le paiement d’un acompte sur dividende au titre de l’exercice 2013 d’un montant de 0,55 euro par action, équivalent à celui payé en novembre 2012.

********

Dans un environnement difficile, marqué par de fortes intempéries ayant affecté une grande partie de l’Europe, les comptes semestriels de VINCI font ressortir une progression du chiffre d’affaires et de la capacité d’autofinancement (EBITDA), une légère contraction du résultat opérationnel et du résultat net, ainsi qu’une réduction significative de l’endettement financier net.

Le chiffre d’affaires consolidé a progressé de 4,3% à 18,7 milliards d’euros. Cette évolution traduit une croissance organique de +2,6 %, l’impact pour 2,1 % de la croissance externe et un effet de change de –0,4 %.

Le chiffre d’affaires de la branche concessions progresse de 1,4 % (+2,0 % à structure comparable) à plus de 2,5 milliards d’euros, intégrant une hausse du chiffre d’affaires de VINCI Autoroutes de 2,2 % et une forte croissance de VINCI Airports (+14 %).

Le chiffre d’affaires de la branche contracting (VINCI Energies, Eurovia, VINCI Construction) s’établit à 16,1 milliards d’euros en augmentation de 5,3 % à structure réelle (+3,2 % à structure comparable).

En France, le chiffre d’affaires s’élève à 11,8 milliards d’euros en hausse de 2,7 % (+2,4 % à périmètre constant).

A l’international, le chiffre d’affaires s’établit à 6,9 milliards d’euros en progression de 7,1 % à structure réelle (+2,9 % à périmètre et change constants). Il représente près de 37 % du chiffre d’affaires total.

La progression du chiffre d'affaires à structure comparable s'est accélérée au 2e trimestre 2013 (+3,8 %), par rapport à celle constatée au trimestre précédent (+1,1 %). Cette amélioration concerne à la fois les concessions (+2,9 % au 2e trimestre 2013 contre +1,0 % au premier trimestre) et la branche contracting (+3,9 % au 2e trimestre 2013 contre +2,4 % au premier trimestre). Dans le contracting, l'activité soutenue de VINCI Construction au 2e trimestre, tant en France qu'à l'international, a permis de compenser la baisse de celle d'Eurovia, toujours marquée en Europe centrale et orientale. De son côté, VINCI Energies a maintenu une activité globalement stable au 2e trimestre.

 

CONCESSIONS : 2 577 millions d’euros (+1,4 % à structure réelle ; +2,0 % à structure comparable)

VINCI Autoroutes : Les recettes de péage sont en hausse de 2,1 %, à 2 065 millions d’euros grâce à une amélioration tendancielle du trafic sur le réseau interurbain depuis quelques mois (+0,3 % dont véhicules légers : +0,7 % ; poids lourds : -2,1 %), à la poursuite de la montée en régime du Duplex A86 (+0,1 %) et aux autres effets (+1,7 %). 

VINCI Concessions réalise un chiffre d’affaires de 465 millions d’euros au 1er semestre 2013 en progression de +1,0 % à structure comparable. VINCI Airports affiche une forte croissance (+14 %) grâce aux trafics dynamiques de l’aéroport de Nantes-Atlantique et de Cambodia Airports. Le chiffre d’affaires de VINCI Park diminue légèrement à 301 millions d’euros (-1,9 % à structure comparable, dont -2,5 % en France et -0,7 % à l’international).


CONTRACTING : 16 129 millions d’euros (+5,3 % à structure réelle ; +3,2 % à structure comparable)

En France, le chiffre d’affaires est en hausse de 4,0 % à 9 367 millions d’euros (+3,5 % à périmètre constant). A l’international, il s’établit à 6 761 millions d’euros en augmentation de 7,2 % à structure réelle (+2,8 % à change et périmètre constants) et représente près de 42 % du chiffre d’affaires total du contracting.

VINCI Energies : 4 419 millions d’euros (+5,8 % à structure réelle ; -0,4 % à structure comparable)

En France, le chiffre d’affaires du 1er semestre 2013 s’établit à 2 652 millions d'euros (stable à structure réelle ; -0,8 % à structure comparable). Le pôle affiche de bonnes performances dans le secteur des télécommunications alors que la situation est contrastée dans l’industrie suivant les régions. Le chiffre d’affaires réalisé dans le tertiaire est en baisse, conséquence d’une plus grande sélectivité dans les prises de commandes de VINCI Facilities.

A l’international, le chiffre d’affaires s’élève à 1 766 millions d’euros (+16,1 % à structure réelle ; stable à structure comparable). L’activité progresse fortement au Brésil, en Belgique, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Suisse. Elle est stable en Allemagne (hors prise en compte de GA Gruppe, acquis en 2012). Après la forte croissance de 2012, l’activité se contracte au Maroc et en Suède. Elle continue de reculer en Europe du Sud.

Eurovia : 3 603 millions d’euros (-6,0 % à structure réelle ; -6,3 % à structure comparable)

En France, le chiffre d’affaires s’établit à 2 308 millions d’euros en baisse de 2,2 % à structure réelle et comparable. Les mauvaises conditions climatiques du 1er semestre 2013 ont pénalisé l’activité routière traditionnelle. De leur côté, les activités spécialisées liées aux infrastructures ferroviaires et aux transports urbains ont bien résisté.

A l’international, le chiffre d’affaires s’élève à 1 295 millions d'euros (-12,1 % à structure réelle ; -12,6 % à structure comparable). Une forte baisse a été constatée en Europe centrale (Pologne, Slovaquie, République tchèque) en raison de l’achèvement de plusieurs grands projets autoroutiers, de conditions climatiques très difficiles et de la baisse du marché. L’activité a également baissé en Allemagne et au Québec. A l’inverse, le Royaume-Uni et les États-Unis sont en croissance.

VINCI Construction : 8 107 millions d’euros (+11,0 % à structure réelle ; +10,4 % à structure comparable)

En France, le chiffre d’affaires s’établit à 4 407 millions d’euros (+10,4 % à structure réelle ; +9,8 % à périmètre constant). Cette évolution traduit la montée en régime du chantier de la LGV Tours-Bordeaux qui contribue à hauteur de 10 % à la hausse du chiffre d’affaires du semestre. Par ailleurs, l’activité bâtiment affiche un léger recul. Enfin, l’activité dans les DOM-TOM reste bien orientée.

A l’international, le chiffre d’affaires ressort à 3 700 millions d’euros (+11,8 % à structure réelle, +11,1 % à structure comparable). Sogea Satom (filiales africaines), VINCI Construction Grands Projets, Soletanche Freyssinet et Entrepose Contracting affichent de bonnes croissances. Les activités au Royaume-Uni et au Bénélux progressent également. En revanche, les filiales d’Europe centrale sont en recul.

Au global, l’activité générée dans la branche contracting par le contrat de la LGV Tours-Bordeaux au 1er semestre 2013 a représenté 639 millions d’euros (185 millions d’euros au 1er semestre 2012).

VINCI Immobilier : le chiffre d’affaires s’établit à 360 millions d’euros au 1er semestre 2013, en légère hausse (+0,6 %) ; la progression de l’immobilier d’entreprise compense le léger recul de l’immobilier résidentiel.


La capacité d’autofinancement avant impôt et coût de l’endettement financier net (EBITDA) s’élève à 2,4 milliards d’euros, en hausse de 1,5 %. Elle représente 12,7 % du chiffre d’affaires. Le taux de CAFICE/ chiffre d’affaires de VINCI Autoroutes s’est amélioré grâce notamment à une bonne maîtrise des coûts, progressant à 69,8 % au 1er semestre 2013 (68,9 % au 1er semestre 2012).

Le résultat opérationnel sur activité (ROPA) s’élève à 1,5 milliard d’euros, en baisse de 3,8 % et représente 7,9 % du chiffre d’affaires (8,6 % au 1er semestre 2012). Outre l’impact défavorable des mauvaises conditions climatiques qui ont perturbé le déroulement des chantiers, le ROPA est principalement affecté par l’augmentation des charges d’amortissement des investissements de VINCI Autoroutes mis en services au cours des 12 derniers mois (ouverture de la section Balbigny-Lyon de l’A89 ; élargissement de l’A63 ; « paquet vert autoroutier »). Ces effets ont été partiellement compensés par la prise en compte du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE).

Le résultat financier est stable à -307 millions d’euros. La diminution de 30 millions d’euros du coût de l’endettement a permis de compenser la prise en charge des frais financiers relatifs aux récents investissements de VINCI Autoroutes à compter de leur mise en service.

Le résultat net part du Groupe s’élève à 748 millions d’euros, en baisse de 4,7 % sous l’effet des facteurs détaillés précédemment et des mesures fiscales mises en place en France au second semestre 2012. Le résultat net dilué par action ressort à 1,37 euro (1,44 au 30 juin 2012).

L’endettement financier net s’établit à 13,0 milliards d’euros, en réduction de 1,2 milliard d’euros par rapport au 30 juin 2012. Le cash flow opérationnel semestriel s’établit à 165 millions d’euros (240 millions d’euros au 1er semestre 2012). Les investissements de VINCI Autoroutes ressortent à 348 millions d’euros, en diminution d’environ 200 millions d’euros. Les investissements financiers représentent un montant de 214 millions d’euros (422 millions d’euros au 1er semestre 2012). Par ailleurs, 654 millions d’euros de dividendes ont été versés aux actionnaires du Groupe (dont 441 millions d’euros sous forme d’actions nouvelles). Enfin, les rachats d’actions ont porté sur un montant de 124 millions d’euros, soit 3,5 millions d’actions au prix moyen de 35,24 euros.

Les notations de crédit attribuées à VINCI et ses filiales par Standard & Poors et Moody’s, respectivement BBB+ et Baa1, avec perspective stable, ont été confirmées.

Depuis le début de l’année 2013, le Groupe a réalisé avec succès plusieurs émissions et placements obligataires totalisant 1,9 milliard d’euros, avec une marge de crédit moyenne de 90 points de base sur l’Euribor 3 mois, pour des échéances allant de 2 à 15 ans.

Au 30 juin 2013, la liquidité du Groupe s’établit au niveau très élevé de 11,9 milliards d’euros. Elle se décompose en une trésorerie disponible de 5,5 milliards d’euros et des lignes de crédit bancaires à moyen terme non utilisées de 6,4 milliards d’euros dont les échéances s’échelonnent entre 2016 et 2018.

Les prises de commandes du 1er semestre 2013 ont représenté un montant de 16,9 milliards d’euros. Ce montant n’inclut pas plusieurs contrats significatifs remportés récemment, tels que la ligne Rouge sud du métro de Doha au Qatar et le stade du Dynamo de Moscou, dont les entrées en carnet sont prévues au cours du 2e semestre 2013.

Le carnet de commandes de la branche contracting à fin juin 2013 s’établit à 31,8 milliards d’euros, en progression d’environ 500 millions d’euros sur 6 mois.

Perspectives 2013

VINCI est confiant sur ses perspectives malgré un environnement économique toujours difficile. Le Groupe confirme que les tendances observées au 1er semestre devraient se poursuivre au 2nd semestre :

- Légère croissance organique du chiffre d’affaires,
- Confirmation de la reprise du trafic sur les réseaux de VINCI Autoroutes,
- Croissance soutenue du trafic de VINCI Airports,
- Progression de la capacité d’autofinancement (EBITDA) ; légère diminution du résultat opérationnel et du résultat net, moindre cependant que celle observée au 1er semestre,
- Maintien du carnet de commandes à niveau élevé, avec en particulier un flux d’affaires gagnées hors d’Europe important.

Par ailleurs, la finalisation des opérations juridiques et financières relatives à l’acquisition de la société ANA, concessionnaire des aéroports du Portugal, devrait intervenir dans les prochaines semaines. Son intégration dans les comptes du Groupe devrait donc être effective au cours du 2nd semestre. A la suite de cette opération, l’endettement financier net de VINCI augmentera, toutes choses égales par ailleurs, d’environ 3 milliards d’euros.

 


Acompte sur dividende

Un acompte sur dividende de 0,55 euro par action au titre de l’exercice 2013, stable par rapport à 2012, sera versé en numéraire le 14 novembre 2013 (date de détachement du coupon : 11 novembre 2013).

Evénements postérieurs à la clôture

Le 5 juillet 2013, VINCI a acquis 4 643 968 actions d’Aéroports de Paris (ADP) au prix de 78,50 euros par action, représentant un investissement de 364,6 millions d'euros. Avec cette acquisition, VINCI porte sa participation au capital d’ADP de 3,3 % à 8,0 %.

**********

Agenda
31 juillet 2013Conférence de presse : 08h30
Réunion analystes : 11h00
Les deux événements auront lieu au Pavillon Ledoyen, 1 avenue Dutuit, 75008 Paris
24 octobre 2013 Information trimestrielle au 30 septembre 2013
11 novembre 2013Détachement du coupon de l’acompte sur dividende 2013
14 novembre 2013Paiement de l’acompte sur dividende 2013

 

**********

ContactsPresse Analystes /investisseurs
Tél :
E-mail :
Maxence Naouri
+33 1 47 16 31 82
maxence.naouri@vinci.com
Thomas Guillois
+33 1 47 16 33 46
thomas.guillois@vinci.com
Christopher Welton
+33 1 47 16 45 07
christopher.welton@vinci.com

 

**********

Ce communiqué de presse, la présentation des résultats semestriels 2013 et le rapport financier semestriel au 30 juin 2013 sont disponibles en français et en anglais sur le site Internet de VINCI : www.vinci.com.

Annexe A. COMPTES ANNUELS

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE1er semestre  
En millions d’euros 20132012
(Pro forma1)
Variation
2013/2012
Chiffre d’affaires hors CA travaux des concessionnaires18 71117 942+4,3%
CA travaux des concessionnaires 2172280(38,5%)
Chiffre d'affaires total18 88318 222+3,6%
Résultat opérationnel sur activité1 4871 547(3,8%)
En % du chiffre d’affaires 37,9%8,6% 
Paiements en actions (IFRS 2)(43)(49)(11,1%)
Pertes de valeurs des goodwill(1)(1)(28,6%)
Résultat des sociétés mises en équivalence4129+42,7%
Résultat opérationnel1 4841 526(2,7%)
En % du chiffre d’affaires 37,9%8,5% 
Coût de l'endettement financier net(295)(326)(9,3%)
Autres produits et charges financiers(12)20n.a.
Impôts sur les bénéfices(385)(392)(1,9%)
Intérêts minoritaires(45)(43)+4,1%
Résultat net - part du Groupe748785(4,7%)
En % du chiffre d’affaires34,0%4,4% 
Résultat net par action (en euros)41,371,44(4,7%)
Acompte sur dividende par action (en euros) 0,550,55-

1 Pro forma intégrant les impacts du changement de méthode comptable relatif à la norme IAS 19 amendée applicable à compter du 1er janvier 2013 décrits en note B.4 du rapport financier semestriel au 30 juin 2013.
2 En application de l’IFRIC 12 (traitement comptable des concessions).
3 % calculé sur le chiffre d'affaires hors CA travaux des filiales concessionnaires.
4 Après prise en compte des instruments dilutifs.

 

BILAN CONSOLIDE SIMPLIFIE

 Au 30 juin 2013Au 31 déc. 2012
(Pro forma1)
Au 30 juin 2012
(Pro forma1)
En millions d’euros
Actifs non courants - Concessions26 30026 45926 719
Actifs non courants – Contracting et autres métiers8 7978 8488 471
BFR et provisions courantes(5 515)(6 699)(5 686)
Capitaux engagés29 58228 60829 504
Capitaux propres- part du Groupe(13 676)(13 037)(12 419)
Intérêts minoritaires(710)(730)(692)
Capitaux propres(14 386)(13 768)(13 111)
Provisions non courantes et autres (2 198)(2 313)(2 154)
Ressources permanentes(16 584)(16 081)(15 265)
Dettes financières(18 540)(17 510)(18 134)
Trésorerie nette gérée5 5424 9833 895
Endettement financier net(12 998)(12 527)(14 239)

1 Pro forma intégrant les impacts du changement de méthode comptable relatif à la norme IAS 19 amendée applicable à compter du 1er janvier 2013 décrits en note B.4 du rapport financier semestriel au 30 juin 2013.

 

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES

 1er semestre
En millions d’euros 20132012
(Pro forma1)
 
Capacité d'autofinancement avant impôt et coût de l’endettement (EBITDA)2 3832 347
Variation du BFR lié à l’activité et des provisions courantes (880)(921)
Impôts payés (691)(511)
Intérêts financiers nets payés (372)(346)
Dividendes reçus des sociétés mises en équivalence 2428
Flux de trésorerie liés à l'activité464597
Investissements opérationnels nets (298)(358)
Cash flow opérationnel165240
Investissements de développement dans les concessions et les PPP (399)(598)
Cash flow libre(233)(359)
Investissements financiers nets (135)(390)2
Autres flux financiers (79)(32)
Flux nets avant opérations sur le capital(447)(780)
Augmentations, réductions de capital et autres 689302
Rachats d’actions (124)(456)
Dividendes payés (701)(698)
Flux nets de trésorerie de la période(583)(1 632)
Autres variations 112(18)
Variation de l’endettement net(471)(1 650)
   
Endettement net début de période(12 527)(12 590)
Endettement net fin de période(12 998)(14 239)

1 Pro forma intégrant les impacts du changement de méthode comptable relatif à la norme IAS 19 amendée applicable à compter du 1er janvier 2013 décrits en note B.4 du rapport financier semestriel au 30 juin 2013.
2 Y compris rachat des minoritaires d’Entrepose Contracting

 

Annexe B. INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

Chiffre d'affaires* consolidé du 1er semestre - répartition France / International par pôle

  Variation 2013/2012
En millions d’euros 20132012RéelleComparable
FRANCE    
Concessions2 4272 386+1,8%+1,8%
VINCI Autoroutes2 1052 060+2,2%+2,2%
VINCI Concessions323326(1,0%)(1,0%)
Contracting9 3679 005+4,0%+3,5%
VINCI Energies2 6522 656(0,1%)(0,8%)
Eurovia2 3082 360(2,2%)(2,2%)
VINCI Construction4 4073 990+10,4%+9,8%
VINCI Immobilier360358+0,6%+0,6%
Eliminations et retraitements(345)(253)  
Total France11 81011 495+2,7%+2,4%
     
INTERNATIONAL    
Concessions150156(4,1%)+6,5%
VINCI Autoroutes87+14,8%+22,1%
VINCI Concessions142150(4,9%)+5,8%
Contracting6 7616 305+7,2%+2,8%
VINCI Energies1 7661 522+16,1%+0,1%
Eurovia1 2951 472(12,1%)(12,6%)
VINCI Construction3 7003 311+11,8%+11,1%
Eliminations et retraitements(10)(14)  
Total International6 9026 447+7,1%+2,9%

* Hors chiffre d’affaires travaux des filiales concessionnaires sous-traités à l’extérieur du Groupe (IFRIC 12)

 

Chiffre d'affaires* consolidé du 2e trimestre

  Variation 2013/2012
En millions d’euros 20132012RéelleComparable
Concessions1 4001 370+2,2 %+2,9 %
VINCI Autoroutes1 1681 135+2,9 %+2,9 %
VINCI Concessions232235(1,3 %)+2,9 %
Contracting8 8988 436+5,5 %+3,9 %
VINCI Energies2 3052 159+6,8 %0,0 %
Eurovia2 2602 445(7,6 %)(6,3 %)
VINCI Construction4 3323 832+13,0 %+12,7 %
VINCI Immobilier175156+12,1 %+12,1 %
Eliminations et retraitements(184)(167)  
Chiffre d’affaires total10 2899 795+5,0 %+3,8 %
dont :
France
6 4676 136+5,4 %+5,2 %
Europe hors France2 5032 457+1,9 %+1,6 %
International hors Europe1 3191 203+9,6 %

* Hors chiffre d’affaires travaux des filiales concessionnaires sous-traités à l’extérieur du Groupe (IFRIC 12)

 

Carnet de commandes

 Au 30 juin VariationAu 31 déc.
2012
Variation
En milliards d’euros20132012juin 13/juin 12 juin 13/déc. 12
VINCI Energies7,17,3(3 %)6,8+4 %
Eurovia6,66,9(4 %)6,4+3 %
VINCI Construction18,119,0(5 %)18,10 %
Total Contracting 31,833,2(4 %)31,3+2 %
dont :     
France17,218,7(8 %)17,20 %
France hors SEA14,414,9(3 %)13,7+5 %
Europe hors France9,49,5(1 %)9,40 %
International hors Europe 5,25,0+3 %4,7+9 %
Total Contracting hors SEA29,029,4(1 %)27,8+4 %

 

 

Annexe C. VINCI AUTOROUTES

Evolution du chiffre d’affaires de VINCI Autoroutes au 1er semestre 2013

 VINCI AutoroutesDont :  
 ASFEscotaCofiroute
Véhicules légers+0,7%+1,4 % 0,0 %(0,8 %)
Poids lourds(2,1%)(1,7 %)(3,5 %)(2,7 %)
Trafic total - réseau interurbain+0,3 %+0,9 %(0,4 %)(1,1 %)
Duplex A86+0,1 %--+0,4 %
Autres effets+1,7%+1,9 %+0,9 %+2,0 %
Recettes de péage (en m€)2 0651 168316562
Variation 2013/2012+2,1 %+2,8 %+0,5 %+1,3 %
Chiffre d’affaires (en m€)2 1121 198322572
Variation 2013/2012+2,2 %+3,0 %+0,7 %+1,2 %

 

 

Trafic total des concessions autoroutières (Réseau interurbain)

 2e trimestre 1er semestre
En millions de km parcourus20132012Variation20132012Variation
VINCI Autoroutes 11 79311 710+0,7 %20 96020 908+0,3 %
Véhicules légers 10 24810 157+0,9 %17 91517 796+0,7 %
Poids lourds 1 5451 553(0,6 %)3 0453 112(2,1 %)
dont :      
ASF 7 2357 131+1,5 %12 82512 709+0,9 %
Véhicules légers 6 2196 113+1,7 %10 82010 668+1,4 %
Poids lourds 1 0151 018(0,3 %)2 0052 041(1,7 %)
Escota 1 7171 699+1,1 %3 1323 144(0,4 %)
Véhicules légers 1 5631 542+1,3 %2 8342 835-
Poids lourds 154157(1,5 %)298308(3,5 %)
Cofiroute (réseau interurbain) 2 7722 813(1,5 %)4 8814 936(1,1 %)
Véhicules légers 2 4052 442(1,5 %)4 1554 190(0,8 %)
Poids lourds 367371(1,1 %)726747(2,7 %)

 

**********