Information trimestrielle au 30 septembre 2011 3 novembre 2011

– Chiffre d’affaires cumulé des 9 premiers mois de 2011 : 26,9 milliards d’euros (+11,6% à structure réelle ; +6% à structure comparable)  – Hausse du chiffre d’affaires au 3e trimestre : +2,6% (+1,5% à structure comparable) – Carnet de commandes : 30 milliards d’euros au 30 septembre 2011 (+16% depuis le 1er janvier 2011) – Endettement financier net au […]

- Chiffre d’affaires cumulé des 9 premiers mois de 2011 : 26,9 milliards d’euros (+11,6% à structure réelle ; +6% à structure comparable) 
- Hausse du chiffre d’affaires au 3e trimestre : +2,6% (+1,5% à structure comparable)
- Carnet de commandes : 30 milliards d’euros au 30 septembre 2011 (+16% depuis le 1er janvier 2011)
- Endettement financier net au 30 septembre 2011 : 13,6 milliards d’euros (13,7 milliards d’euros au 30 septembre 2010)

 

Après la forte croissance enregistrée au premier semestre 2011, conséquence principalement de l’intégration des acquisitions de Cegelec et Faceo dans le Pôle Energies et d’une météo favorable en début d’année, l’activité est restée soutenue au 3ème trimestre.

Le rythme de progression par rapport au 3e trimestre 2010 est toutefois plus modéré, en raison d’un impact limité sur le trimestre de la croissance externe, d’une base de comparaison 2010 plus élevée dans le contracting et d’un ralentissement du trafic sur les autoroutes pendant l’été.

En dépit des perturbations de l’environnement économique, l’activité commerciale a été particulièrement dynamique et les entreprises du Groupe ont remporté de nombreux succès tant en France qu’à l’international.

Au 30 septembre, le carnet de commandes se maintient au niveau historique atteint fin juin après la signature du contrat pour la réalisation de la LGV Tours-Bordeaux.

Par ailleurs, l’endettement financier net est en diminution sensible par rapport au 30 juin, grâce à l’amélioration de la trésorerie d’exploitation sur le trimestre.

Enfin, malgré la crise financière, le groupe est parvenu à renforcer sa liquidité tout en allongeant la maturité moyenne de sa dette, dans des conditions favorables.

Ces réalisations illustrent la qualité et la solidité du « business model » de VINCI, conjuguant les expertises complémentaires des métiers de la construction et des concessions.

Les derniers objectifs communiqués au marché, qui faisaient état d’une hausse du chiffre d’affaires de l’ordre de 7% sur l’ensemble de l’exercice 2011, se trouvent ainsi confortés.


Chiffre d’affaires consolidé

Au 3e trimestre 2011, le chiffre d’affaires consolidé de VINCI s’est élevé à 9,6 milliards d’euros, en hausse de 2,6% par rapport au 3e trimestre 2010.

A structure comparable, la progression ressort à 1,5%, traduisant la bonne tenue des concessions (+3,1%) et une croissance organique positive dans le contracting (+1,8%) malgré une base de comparaison 2010 élevée.

En France, le chiffre d’affaires a crû de 5,5% (+4,2% à structure comparable). A l’international, il a reculé de 2% à structure réelle (-2,7% à structure comparable), conséquence de situations contrastées selon les zones géographiques et les pays.

En cumulé au 30 septembre 2011, le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 26,9 milliards d’euros(1), en progression de 11,6% par rapport à la même période de 2010, qui se répartit à parts égales entre la croissance organique (+6,0%) et l’impact des acquisitions (Cegelec, Faceo et Tarmac pour l’essentiel).

Le chiffre d’affaires des concessions (4,1 milliards d’euros) progresse de 4,3% (à structure réelle et comparable).

Celui du contracting - Pôle Energies, Eurovia, VINCI Construction – (22,9 milliards d’euros) augmente de 13,4% à structure réelle (+6,6% à structure comparable).

En France, le chiffre d’affaires (17,2 milliards d’euros) est en hausse de 13,1% à structure réelle (7,8% à structure comparable).

A l’international, le chiffre d’affaires (9,7 milliards d’euros) progresse de 9,0% à structure réelle (+2,9% à périmètre et change constants). Il représente 36% du chiffre d’affaires total (près de 42% dans le contracting).

Le carnet de commandes au 30 septembre 2011 (30 milliards d’euros) se maintient au niveau record atteint le 30 juin 2011(2). Il est en hausse de 16% depuis le début de l’année et 13% sur 12 mois. Il représente environ 12 mois d’activité moyenne.

Analyse par pôle du chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2011

 

CONCESSIONS : 4 071 millions d’euros (+4,3% à structure réelle ; +4,3% à structure comparable)

VINCI Autoroutes: le chiffre d’affaires des neuf premiers mois de l’année s’élève à 3 407 millions d’euros en hausse de 3,4%. Les recettes de péage sont en augmentation de 3,5%, prenant en compte une hausse du trafic à périmètre réel de +0,7% (+0,3% à réseau stable, dont : Véhicules Légers : +0,1% ; Poids Lourds : +1,2%).

Au 3e trimestre 2011, le trafic à réseau stable a légèrement diminué (-0,6%), le trafic des véhicules légers ayant été particulièrement pénalisé (-0,6%) par les mauvaises conditions climatiques observées pendant l’été. De son côté, le trafic des poids lourds, qui avait été soutenu à la même période de l’exercice précédent, s’est contracté de 0,8%.Après la pause de l’été, la montée en puissance du Duplex A86, dont la 2e section a été mise en service en janvier dernier, s’est poursuivie à la rentrée de septembre. Au global, les recettes de péage ont progressé de 2,4% au 3e trimestre 2011.

VINCI Park : le chiffre d’affaires est en hausse de 2,1% à 442 millions d’euros (+1,9% à structure comparable). Il progresse en France de 1,6% et de 3,2% à l'international.
Les autres infrastructures en concessions réalisent un chiffre d’affaires cumulé de 222 millions d’euros sur les neuf premiers mois de 2011, en progression de 25,3% grâce à la forte croissance des activités aéroportuaires (reprise de l’exploitation de l’aéroport de Nantes-Atlantique depuis le 1er janvier 2011 ; trafic dynamique de Cambodian Airports).

 

CONTRACTING : 22 853 millions d’euros (+13,4% à structure réelle ; +6,6% à structure comparable)

Pôle Energies : 6 238 millions d’euros (+29,1% à structure réelle ; +5,6% à structure comparable)

En France, le chiffre d’affaires des neuf premiers mois s’établit à 3 973 millions d'euros (+31,3% à structure réelle ; +8,0% à périmètre constant). On observe une accélération de la hausse de l’activité au 3e trimestre (+11,1% à structure constante).

La croissance est tirée par les infrastructures de production et de transport d’énergie -notamment le photovoltaïque- et de télécommunications. A noter aussi une bonne activité dans le secteur industriel. Le chiffre d’affaires de VINCI Facilities progresse de 6%.

A l’international, le chiffre d’affaires s’élève à 2 265 millions d’euros (+25,5% à structure réelle ; +1,6% à structure comparable). Au 3e trimestre, l’activité affiche une baisse de 3,1% à périmètre et changes constants sous l’effet notamment des réorganisations engagées dans le cadre de l’intégration de Cegelec. Celles-ci ont pu être partiellement compensées par les bonnes performances de VINCI Energies en Allemagne, au Benelux et en Europe Centrale.

Le carnet de commandes au 30 septembre 2011 ressort à 6,6 milliards d’euros en progression de 4.5% depuis le début de l’année et de 5% sur 12 mois. Il représente plus de 9 mois d’activité moyenne du pôle.

Eurovia : 6 350 millions d’euros (+9,0% à structure réelle ; +6,0% à structure comparable)

En France, le chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2011 ressort à 3 737 millions d’euros en hausse de 9,0% à structure réelle (+7,8% à périmètre constant). Après un très bon 1er semestre qui avait bénéficié de conditions climatiques clémentes et d’une base de comparaison favorable, l’activité s’est stabilisée à haut niveau au 3e trimestre (+0,4% à périmètre constant). Les évolutions du marché se confirment : l’activité soutenue dans les transports urbains et les bonnes perspectives pour les infrastructures ferroviaires contrastent avec l’atonie des marchés routiers traditionnels.

A l’international, le chiffre d’affaires s’élève à 2 613 millions d'euros (+8,9% à structure réelle ; +3,5% à structure comparable). Comme en France, l’activité est restée stable au 3e trimestre (-0,7% hors effets de change et périmètre). Les situations sont cependant contrastées selon les pays : forte croissance en Pologne, en Allemagne et en Slovaquie ; contraction aux Etats-Unis, en République Tchèque et au Royaume-Uni.

Le carnet de commandes d’Eurovia au 30 septembre 2011 s’élève à 5,5 milliards d’euros, en hausse de 7% depuis le début de l’année, et stable sur 12 mois (-1%). Il représente plus de 8 mois d'activité moyenne du pôle. Il comprend les travaux à réaliser pour la LGV SEA pour près de 0,7 milliard d’euros.

Construction : 10 265 millions d’euros (+8,1% à structure réelle ; +7,7% à structure comparable)

En France, le chiffre d’affaires s’établit à 5 584 millions d’euros (+13,2% à structure réelle ; +12,0% à périmètre constant). Après la très forte progression enregistrée au 1er semestre, la croissance s’est poursuivie au 3e trimestre (+6,0% à périmètre constant). Au global, l’activité est soutenue dans la plupart des segments de marché : bâtiment résidentiel et non résidentiel privé, génie civil et terrassement.

A l’international, le chiffre d’affaires ressort à 4 681 millions d’euros (+2,5% à structure réelle, +3,0% à structure comparable). L’activité du 3e trimestre est en baisse de 4,6% à structure comparable, pour partie due aux mauvaises conditions climatiques ayant perturbé, chez Entrepose Contracting, l’avancement du chantier de pose d’un gazoduc en Papouasie Nouvelle Guinée.

Par ailleurs, alors que les événements d’Afrique du Nord et les difficultés de la Grèce ont occasionné, depuis le début de l’année, des perturbations pour VINCI Construction Grands Projets et Entrepose Contracting, il faut souligner le dynamisme de Soletanche Freyssinet, de Sogea Satom et, au Royaume Uni, de VINCI Plc.

Le carnet de commandes au 30 septembre 2011 de VINCI Construction s’établit à 17,9 milliards d’euros (dont 3,2 milliards d’euros au titre des travaux à réaliser pour la LGV SEA). Il progresse de près de 24% depuis le début de l’année (+22% sur 12 mois) et représente plus de 15 mois d’activité moyenne du pôle.

 

Faits marquants du trimestre

Nouveaux contrats

Concessions

En juillet, le groupement VINCI-Fayat était désigné titulaire pressenti du contrat de partenariat pour la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance du nouveau stade de Bordeaux, d’une capacité de 41 000 places. Représentant un investissement total de 219 millions d’euros, le contrat a été officiellement signé le 28 octobre 2011, suite au bouclage du financement de projet.

En septembre, VINCI, en groupement avec BAM PPP, a finalisé le contrat de partenariat « A-Modell » A9. Représentant un investissement total de l’ordre de 220 millions d’euros, le projet porte sur le financement, la conception, l’élargissement et la rénovation, puis l’exploitation et la maintenance pendant une durée de 20 ans, d’un tronçon autoroutier de 46,5 km sur l’A9, qui permet de relier Berlin à Munich. Il s’agit du premier contrat de partenariat autoroutier sans risque trafic attribué en Allemagne.

Contracting

En juillet, VINCI Construction France a remporté le marché de construction de la Tour D2 (37 étages et une hauteur de 171 mètres) à Paris la Défense pour un montant de plus de 170 millions d’euros.

Fin juillet, Eurovia a obtenu un contrat de 200 millions d’euros pour la construction d’une section de 29 kilomètres sur l'autoroute A2 entre Varsovie et Lodsz en Pologne en substitution d'une entreprise défaillante.

En août, QDVC, filiale commune de VINCI Construction Grands Projets (49 %) et Qatari Diar (51%), a obtenu un nouveau contrat en conception-construction, d’un montant de 374 millions d’euros, portant sur l’infrastructure du métro léger de Lusail, au Qatar.

En septembre, VINCI Construction Grands Projets a remporté un contrat de conception-construction de 108 millions d’euros pour la construction de systèmes d’assainissement (collecte, transfert et traitement des eaux usées) dans 5 villes de République dominicaine.

En septembre, le groupement composé de VINCI Construction Grands Projets (60%) et de Soletanche Bachy (40%) a signé avec Codelco, entreprise nationale chilienne en charge des mines de cuivre, un contrat de 400 millions de dollars. Il porte sur les études d’exécution et la construction de deux tunnels dans la mine d’El Teniente.

En octobre, VINCI Construction Grands Projets a remporté, dans le cadre d’un groupement, un contrat de 76 millions d’euros pour la construction du complexe résidentiel et de bureaux « Berjaya Central Park » à Kuala Lumpur, en Malaisie.

En octobre, un groupement composé de VINCI Construction et du Pôle Energies a obtenu les travaux de réalisation du médipôle de Koutio, le nouvel hôpital de Nouvelle Calédonie. La première tranche de travaux, représentant un montant total de près de 237 millions d’euros, démarrera en janvier 2012.

En octobre, VINCI Construction a signé deux contrats de conception-construction de centres de traitement de déchets avec valorisation énergétique au Royaume-Uni, pour un montant total de 380 millions d’euros.

En octobre, Eurovia Travaux Ferroviaires a obtenu le marché de construction des voies et caténaires de la ligne du TGV Est pour un montant de 180 millions d’euros.

 

Eléments financiers

En juillet, ASF (Autoroutes du Sud de la France) a conclu un prêt bancaire de 100 millions d’euros à 7 ans, puis a placé, en septembre, une émission obligataire de 500 millions d’euros à 7 ans, assortie d’un coupon annuel de 4%. Plus récemment, ASF a réalisé un placement privé à 21 ans de 15 milliards de yens (soit environ 144 millions d’euros). Grâce à ces opérations, qui permettent d’allonger la maturité moyenne de sa dette dans des conditions favorables, ASF a couvert toutes ses échéances significatives jusqu’au 4e trimestre 2012.

L’endettement financier net consolidé de VINCI au 30 septembre 2011 s’établit à 13,6 milliards d’euros, en diminution par rapport au 30 septembre 2010 (13,7 milliards d’euros). Il a été réduit de 0,9 milliard d’euros sur le trimestre, grâce notamment à une amélioration sensible de la trésorerie d’exploitation.

Par rapport à la position au 31 décembre 2010 (13,1 milliards d’euros), l’augmentation observée traduit principalement la montée en puissance des investissements de VINCI Autoroutes dans le cadre des contrats de plan et du « paquet vert autoroutier », la variation saisonnière du besoin en fonds de roulement, le paiement en cash du dividende 2010 et les rachats d’actions (14,1 millions de titres acquis depuis le début de l’année).

La liquidité du Groupe se maintient à un très haut niveau à près de 12 milliards d'euros au 30 septembre 2011, dont 5 milliards d’euros de trésorerie nette et 6,7 milliards d’euros de lignes de crédit bancaires confirmées non utilisées, incluant le nouveau crédit syndiqué de 4 milliards d’euros à échéance 2016 conclu par VINCI en juin dernier avec un pool de 23 banques relationnelles.

 

*********
Les comptes annuels de l’exercice 2011 seront publiés le 7 février 2012 après bourse.

*********

Contacts presse :
Estelle Ferron-Hugonnet
Tél. : +33 1 47 16 32 41
e-mail : estelle.ferron@vinci.com

Maxence Naouri
Tél. : +33 1 47 16 31 82
e-mail : maxence.naouri@vinci.com
Contacts investisseurs :
Christopher Welton
Tél. : +33 1 47 16 45 07
e-mail : christopher.welton@vinci.com

Marie-Amélia Folch
Tél. :+33 1 47 16 45 39
e-mail : marie-amelia.folch@vinci.com

Ce communiqué est disponible en français, en anglais et en allemand sur le site web de VINCI : www.vinci.com

(1) Le chiffre d’affaires total de VINCI, intégrant, conformément à l’interprétation IFRIC 12, les travaux de construction confiés par ses filiales concessionnaires à des entreprises extérieures au Groupe, s’élève à 27,4 milliards d’euros au 30 septembre 2011, en hausse de 11,6% par rapport aux neuf premiers mois de 2010.

(2) Le carnet inclut le contrat de construction de la Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique entre Tours et Bordeaux (LGV SEA), signé avec RFF le 16 juin dernier, représentant pour les entreprises du groupe un montant de travaux de près de 4,1 milliards d’euros au 30 septembre 2011.

 

ANNEXES

Chiffre d'affaires consolidé au 30 septembre par pôle

  Cumul au 30 septembre Variation 2011/2010
En millions d’euros2010 retraité*2011RéelComparable
Concessions3 905,04 071,24,3%4,3%
    VINCI Autoroutes3 294,53 407,03,4%3,4%
    VINCI Concessions610,5664,28,8%9,2%
Contracting20 157,422 852,713,4%6,6%
    Pôle Energies 4 831,16 238,029,1%5,6%
    Eurovia5 827,06 350,29,0%6,0%
    VINCI Construction9 499,310 264,58,1%7,7%
VINCI Immobilier362,1413,9 14,3% 14,3%
Eliminations internes(327,5)(449,2)--
Total hors CA ‘Travaux’ des filiales
concessionnaires (IFRIC 12)
24 096,926 888,611,6%6,0%
CA ‘Travaux’ des filiales concessionnaires628,0776,923,7%23,8%
Eliminations internes(180,5)(262,8)--
CA ‘Travaux’ des filiales concessionnaires- hors Activité Groupe447,5514,114,9%15,0%
Total 24 544,427 402,711,6%6,1%

 

Répartition France / International par pôle

 
Cumul au 30 septembre
Variation 2011/2010
En millions d’euros2010 retraité*2011RéelComparable
France    
Concessions3 690,43 850,64,3%4,3%
    Pôle Energies3 026,03 972,731,3%8,0%
    Eurovia3 428,63 737,39,0%7,8%
    VINCI Construction4 933,75 583,713,2%12,0%
Contracting11 388,413 293,716,7%9,6%
Eliminations et divers100,825,3--
Total15 179,617 169,713,1%7,8%
CA Travaux des concessionnaires- hors Activité Groupe432,5494,6 14,4% 14,4%
Total France15 612,117 664,213,1%8,0%
International    
Concessions214,6220,62,8%4,2%
    Pôle Energies1 805,02 265,325,5%1,6%
    Eurovia2 398,42 613,08,9%3,5%
    VINCI Construction4 565,64 680,72,5%3,0%
Contracting8 769,09 559,09,0%2,8%
Eliminations et divers(66,3)(60,6)--
Total8 917,39 719,09,0%2,9%
CA Travaux des concessionnaires- hors Activité Groupe15,019,529,7%33,2%
Total International8 932,39 738,59,0%3,0%

* Retraité : Cumul au 30 septembre 2010 : données retraitées conformément au changement de méthode IAS 31 « Mise en équivalence des entités contrôlées conjointement »

 

Chiffre d’affaires consolidé du 3e trimestre

  3e trimestre Variation 2011/2010
En millions d’euros 2010 retraité 2011 Réel Comparable
Concessions1 517,21 558,92,8%3,1%
    VINCI Autoroutes1 322,51 352,82,3%2,3%
    VINCI Concessions194,7206,15,9%8,4%
Contracting7 818,78 060,73,1%1,8%
    Pôle Energies1 960 ,82 131,68,7%5,5%
    Eurovia2 466,92 530,42,6%(0,1%)
    VINCI Construction3 391,03 398,70,2%0,9%
VINCI Immobilier126,8133,75,4%6,2%
Eliminations internes(137,0)(187,2)--
Total hors CA Travaux des filiales concessionnaires (IFRIC 12)9 325,79 566,12,6%1,5%
Dont France5 731,46 043,85,5%4,2%
Dont International3 594,33 522,3(2,0%)(2,7%)

 

Carnet de commandes des pôles du Contracting (Pôle Energies, Eurovia, VINCI Construction)
(En milliards d’euros)

  30-9-2010
retraité
31-12-2010 30-9-2011* ∆ sur 12 mois ∆ vs 31-12-10
Pôle Energies6,36,36,65%5%
Eurovia5,65,25,5(1%)7%
VINCI Construction14,714,417,922%24%
Total26,625,930,013%16%
dont France13,513,317,831%34%
dont International13,112,612,2(6%)(3%)

* Le contrat de construction de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique entre Tours et Bordeaux contribue pour 4,1 milliards d’euros au carnet de commandes au 30 septembre 2011, répartis entre VINCI Construction (3,2 milliards d’euros), Eurovia (0,7 milliard d’euros) et le Pôle Energies (0,2 milliard d’euros).

 

Evolution du chiffre d’affaires de VINCI Autoroutes au 30 septembre 2011

  ASF Escota Cofiroute Arcour VINCI Autoroutes
Véhicules légers0,0%0,5%0,1%4,8%0,1%
Poids lourds1,4%1,6%0,5%2,8%1,2%
Trafic à réseau stable0,2%0,6%0,2%4,6%0,3%
Nouvelles sections--1,5%*-0,4%**
Autres effets2,9%3,1%2,3%3,5%2,8%
Recettes de péage (en m€) 1 907500904283 340
Variation 2011/20103,1%3,7%4,0%8,1%3,5%
      
Chiffre d’affaires (en m€)1 951507920293 407
Variation 2011/20103,0%3,8%3,9%8,1%3,4%

* Duplex A86
** Duplex A86 et Arcour A19

 

Trafic total des concessions autoroutières – Réseau évolutif (hors Duplex A86)
(En millions de km parcourus)

  3e trimestre Au 30 septembre
  2010 2011 Variation 2010 2011 Variation
       
Véhicules légers8 5448 484(0,7%)19 34819 3560,0%
Poids lourds993983(0,9%)3 0393 0831,4%
ASF9 5379 467(0,7%)22 38722 4390,2%
       
Véhicules légers1 8791 873(0,3%)4 7174 7400,5%
Poids lourds152151(0,7%)4654721,6%
Escota2 0312 024(0,3%)5 1825 2120,6%
       
Véhicules légers3 1443 133(0,4%)7 3787 3870,1%
Poids lourds368366(0,7%)1 1461 1520,5%
Cofiroute (réseau interurbain)3 5123 499(0,4%)8 5248 5390,2%
       
Véhicules légers77792,2%1721814,8%
Poids lourds88(5,4%)24242,8%
Arcour86871,5%1962054,6%
       
Véhicules légers13 64413 569(0,6%)31 61631 6640,2%
Poids lourds1 5221 508(0,9%)4 6734 7311,2%
Total VINCI Autoroutes15 16615 077(0,6%)36 28936 3950,3%