Trafic du 4e trimestre 2017 et bilan annuel du réseau VINCI Airports 22 janvier 2018

Au quatrième trimestre 2017, le réseau des aéroports gérés par VINCI Airports a accueilli 38,5 millions de passagers, dont 36,5 sur les aéroports détenus au 1er janvier 2017, soit une hausse de 11,9% à réseau comparable par rapport au quatrième trimestre 2016. Sur les 12 mois de 2017, le réseau VINCI Airports a accueilli […]

Au quatrième trimestre 2017, le réseau des aéroports gérés par VINCI Airports a accueilli 38,5 millions de passagers, dont 36,5 sur les aéroports détenus au 1er janvier 2017, soit une hausse de 11,9% à réseau comparable par rapport au quatrième trimestre 2016. Sur les 12 mois de 2017, le réseau VINCI Airports a accueilli 156,6 millions de passagers, dont 148,9 millions de passagers dans les aéroports détenus au 1er janvier 2017, en croissance de 12,4%* par rapport à l’exercice précédent.

 

 

Au Portugal, les 10 aéroports gérés par VINCI Airports voient leur trafic progresser de 12,5% au quatrième trimestre par rapport à 2016, avec 11,7 milions de passagers. Le trafic avec le Brésil confirme son retour à la croissance, tandis que marché américain reste très dynamique grâce à l’ouverture à l’été 2017 de nombreuses nouvelles lignes, dont les effets se font sentir sur le dernier trimestre.
Pour la première fois de leur histoire, les 10 aéroports gérés par VINCI Airports au Portugal franchissent en 2017 le cap symbolique des 50 millions de passagers en accueillant 51,8 millions de passagers sur 12 mois, soit 7 millions de plus qu’en 2016 (+16,5%), dont 4 millions supplémentaires pour le seul hub de Lisbonne (+18,8%), qui termine l’année à 26,7 millions de passagers.
Outre l’aéroport de Lisbonne, tous les autres aéroports du pays enregistrent des trafics annuels records et franchissent pour la première fois des seuils symboliques : 10 millions de passagers pour l’aéroport de Porto, 8 millions pour celui de Faro et 3 millions pour celui de Funchal à Madère.
 
Au Cambodge, la très forte croissance du trafic observée depuis janvier dans les trois aéroports du pays se poursuit au quatrième trimestre. D’octobre à décembre, les aéroports cambodgiens ont accueilli 2,5 millions de passagers, en hausse de 23,7% par rapport à l’exercice précédent. Ces résultats traduisent le développpement record du trafic en provenance de Chine, ainsi que les bonnes performances de toutes les compagnies basées dans le pays.
Pour la première fois en 2017, les aéroports du Cambodge ont franchi la barre des 8 millions de passagers pour atteindre 8,8 millions de passagers accueillis sur 12 mois (+25,1%), dont 4,2 millions pour chacun des aéroports de Phnom Penh (+25%) et Siem Reap (+21%). L’aéroport touristique de Sihanoukville enregistre pour sa part une croissance exceptionnelle de 115% depuis le début de l’année, avec 338 000 passagers.
 
En France, le trafic progresse fortement au quatrième trimestre (+10,1%).
En hausse de 18,8%, le trafic à Nantes Atlantique poursuit sa croissance exceptionnelle. Tous les segments sont en forte croissance, notamment l’international. Au cours du trimestre, 5 nouvelles lignes ont ainsi été lancées et 12 lignes saisonnières ont été annualisées. Depuis le début de l’année, Nantes Atlantique a accueilli 5,5 millions de passagers, soit 700 000 passagers de plus qu’en 2016 (+14,9%). La croissance du trafic est aussi restée très soutenue dans les aéroports de Rennes Bretagne (+10,0%) et de Dinard Bretagne (+16,3%) au quatrième trimestre, confirmant le dynamisme de la demande dans la région du Grand Ouest.  En hausse de 13,1% depuis le début de l’année, Rennes Bretagne franchit pour la première fois le cap des 700 000 passagers, porté par l’envol du trafic vers l’Europe.
L’aéroport de Lyon-Saint Exupéry enregistre une croissance de 6,8% au quatrième trimestre, tiré par le trafic international, notamment vers l’Europe et l’Afrique du Nord. En croissance de 7,7% depuis le début de l’année, Lyon-Saint Exupéry confirme son changement d’échelle, suite à l’inauguration de son nouveau terminal T1 en octobre 2017. La barre symbolique des 10 millions a été franchie en décembre, atteignant 10,3 millions de passagers accueillis sur 12 mois.
En 2017, les aéroports français du réseau VINCI Airports ont accueilli 18,2 millions de passagers, en croissance de 9,4% par rapport à 2016.
 
Au Chili, l’aéroport de Santiago, dont la première pierre du futur terminal a été posée en septembre 2017, enregistre une croissance de 13,3% au quatrième trimestre, avec près de 5,8 millions de passagers accueillis. La nouvelle compagnie low cost JetSmart continue de stimuler le trafic domestique tandis que le trafic international reste aussi très dynamique, notamment depuis le Brésil et l’Argentine qui progressent de près de 30%.
En croissance de 11,6% depuis le début de l’année, l’aéroport International de Santiago franchit pour la première fois en décembre le cap des 21 millions de passagers annuels, soit 2 millions de plus qu’en 2016.
 
Au Japon, les aéroports du Kansai enregistrent sur le quatrième trimestre une croissance de 10,3% par rapport à 2016. Comme au trimestre précédent, cette hausse s’explique en majeure partie par la poursuite du fort développement du trafic international, notamment avec la Chine, ainsi que par le fort dynamisme des compagnies low-cost coréennes, qui augmentent toutes leurs capacités vers l’aéroport International du Kansai (KIX). Le trimestre est également marqué par une reprise de la croissance du trafic avec l’Europe. Au mois de novembre, les quatre compagnies desservant des destinations européennes au départ de KIX ont réalisé des taux de remplissage moyens de plus de 90%. Sur les 3 derniers mois de l’année, KIX voit son trafic augmenter de 15,6%.
Depuis le début de l’année, les aéroports de KIX et Osaka-Itami ont accueilli près de 43,6 millions de passagers, en haussse de 8,5% par rapport à 2016.
 
En République Dominicaine, les 6 aéroports gérés par VINCI Airports enregistrent une croissance de 0,9% au quatrième trimestre. Le passage des ouragans Irma et Maria en septembre a fortement impacté le nombre de fréquences sur Porto Rico (-31 000 passagers au quatrième trimestre), cette baisse étant toutefois compensée par le dynamisme du trafic en provenance d’Amérique du Nord, notamment depuis le Canada et le Mexique qui affichent des taux de croissance à deux chiffres.

Au total, le passage des deux ouragans a entrainé une perte d’environ 45 000 passagers. Avec plus de 5,1 millions de passagers accueillis depuis le début de l’année, les aéroports gérés par VINCI Airports en République Dominicaine terminent l’année avec un trafic en croissance de 3,7%.
 
Les excellentes performances du quatrième trimestre confirment les tendances observées au cours des neuf premiers mois de l’année : en 2017, les aéroports du réseau VINCI Airports ont accueilli près de 149 millions de passagers, soit une hausse de 12,4% par rapport à l’exercice précédent. En comptant l’aéroport de Salvador au Brésil, dont VINCI Airports a repris l’exploitation le 2 janvier 2018, le trafic annuel du réseau s’élève à 156,6 millions de passagers. Ces résultats traduisent la politique de développement du trafic proactive menée par VINCI Airports auprès des compagnies aériennes. Sur l’ensemble du réseau, 272 nouvelles lignes ont été ouvertes en 2017.

En savoir plus.