VINCI Airports étend son réseau d’aéroports aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Costa Rica et en Suède 24 avril 2018

Avec le rachat du portefeuille d’aéroports de la société Airports Worldwide, VINCI Airports, filiale de VINCI Concessions, acquiert 9 nouvelles plateformes, (2 en pleine propriété, 3 en concession, 4 en exploitation totale) ainsi que 3 contrats de gestion partielle d’aéroports américains. Par cette acquisition, VINCI Airports bénéficie d’un point d’entrée aux Etats-Unis, le premier marché […]

Avec le rachat du portefeuille d'aéroports de la société Airports Worldwide, VINCI Airports, filiale de VINCI Concessions, acquiert 9 nouvelles plateformes, (2 en pleine propriété, 3 en concession, 4 en exploitation totale) ainsi que 3 contrats de gestion partielle d'aéroports américains. Par cette acquisition, VINCI Airports bénéficie d'un point d'entrée aux Etats-Unis, le premier marché aérien mondial et renforce sa présence en Europe et en Amérique centrale Cette opération permet à VINCI Airports d'étendre son réseau mondial en le portant à 45 aéroports, dans 11 pays et sur 3 continents. Le nombre de passagers accueillis par an sur ses plateformes s'élève désormais à 182,2 millions de passagers (+25,6 millions).

Avec le rachat du portefeuille d'aéroports de la société Airports Worldwide1, VINCI Airports, filiale de VINCI Concessions, acquiert 9 nouvelles plateformes, (deux en pleine propriété, trois en concession, quatre en exploitation totale) ainsi que trois contrats de gestion partielle d'aéroports américains.

Cette opération permet à VINCI Airports d'étendre son réseau mondial en le portant à 45 aéroports, dans onze pays et sur trois continents. Le nombre de passagers accueillis par an sur ses plateformes s'élève désormais à 182,2 millions de passagers (+ 25,6 millions)2.
Le portefeuille racheté par VINCI Airports se compose de :

  • Deux aéroports en pleine propriété (« freehold property ») : 100% de Belfast International Airport (Irlande du Nord), qui a accueilli 5,8 millions de passagers en 2017, et 90,1% de Skavsta Airport près de Stockholm (Suède), qui a accueilli 2,1 millions de passagers en 2017.

  • Trois aéroports en concession : 100% de la concession relative à l'exploitation du terminal et du parking d'Orlando-Sanford International Airport (Floride, Etats-Unis), qui a accueilli 2,9 millions de passagers en 2017, avec une durée de concession résiduelle de 21 ans ; et des participations en co-contrôle dans les deux principaux aéroports du Costa Rica, à savoir 48,75% de Juan Santamaria International Airport (San José) et 45% de Daniel Oduber Quiros International Airport (Liberia), qui ont accueilli respectivement 4,8 millions et 1,1 million de passagers en 2017, pour des durées de concession résiduelles de 8 et 13 ans.

  • Quatre aéroports sous contrat d'exploitation totale : Hollywood Burbank Airport(Californie) qui a accueilli 4,7 millions de passagers en 2017, Ontario International Airport  (Californie) qui a accueilli 4,2 millions de passagers en 2017 et les aéroports de Macon Downtown Airport et Middle Georgia Regional Airport(Géorgie)3.

  • Trois contrats de gestion partielle pour les aéroports américains de Atlantic City International Airport (New Jersey), Raleigh Durham International Airport (Caroline du Nord) et une partie du terminal international de l'aéroport d'Atlanta (Géorgie), le plus important au monde par son trafic.

Par cette acquisition, VINCI Airports s'implante aux Etats-Unis et bénéficie ainsi d'un point d'entrée sur le plus grand marché aérien au monde.
VINCI Airports se renforce également en Europe, où le groupe exploite déjà 12 aéroports en France et 10 au Portugal auxquels s'ajoute l'aéroport Nikola-Tesla de Belgrade (Serbie), dont VINCI Airports a signé le contrat de concession le 22 mars dernier. Enfin, avec les deux principaux aéroports du Costa Rica, destination touristique de plus en plus prisée, VINCI Airports conforte sa position en Amérique latine, où il gère les aéroports de Santiago (Chili), de Salvador (Brésil) et six aéroports en République dominicaine, dont celui de Saint-Domingue.

 

 

Accord soumis à l'approbation des autorités compétentes et des partenaires.
En comparaison à 156,6 millions de passagers en 2017, chiffre comprenant le trafic des sociétés consolidées et de 100 % des sociétés détenues au 1er janvier 2017 et mises en équivalence en année pleine, plus l'aéroport de Salvador, que VINCI Airports exploite depuis le 2 janvier 2018, mais hors aéroports de Kobe (Japon) et de Belgrade (Serbie).
Macon Downtown Airport est un aéroport d'affaires, Middle Georgia Regional Airport accueille environ 2000 passagers par an.