VINCI réfute totalement les allégations de Sherpa et décide de porter plainte pour diffamation 24 mars 2015

VINCI travaille au Qatar via la société QDVC depuis 2007 et y emploie 3500 personnes. À plusieurs reprises, nous avons ouvert la porte de nos chantiers aux syndicats et représentants du personnel, aux ONG internationales, et aux journalistes. Ils ont pu constater que nous faisons mieux que respecter le droit local du travail et les […]

VINCI travaille au Qatar via la société QDVC depuis 2007 et y emploie 3500 personnes. À plusieurs reprises, nous avons ouvert la porte de nos chantiers aux syndicats et représentants du personnel, aux ONG internationales, et aux journalistes. Ils ont pu constater que nous faisons mieux que respecter le droit local du travail et les droits fondamentaux. Chaque collaborateur de QDVC bénéficie d’un libre accès à son passeport et les temps de travail et de repos sont strictement observés.

Partout dans le monde, VINCI s’attache à faire progresser les conditions de travail et les conditions de vie de ses salariés. C’est le cas au Qatar, où nous avons construit de nouveaux logements pour offrir en début d'année à nos ouvriers de meilleures conditions d’hébergement. Nous constatons que plus de 70% de nos ouvriers en fin de contrat décident, en rentrant de vacances, de revenir chez QDVC pour signer un nouveau contrat de 2 ans.

Nous sommes donc indignés par les accusations portées contre nous et avons décidé :

     - d’une part de porter plainte contre Sherpa, dont les propos diffamatoires constituent une atteinte grave à notre image ;
     - d’autre part d’inviter sur place sans délai les représentants de Sherpa et tous les journalistes qui souhaitent se rendre compte par eux-mêmes de la vie sur nos chantiers et sur notre base-vie.

Depuis 2003, VINCI adhère au Global Compact, pacte mondial porté par l’ONU par lequel les entreprises s’engagent à aligner leurs activités et leurs stratégies sur dix principes universellement acceptés touchant les droits de l’homme, les normes du travail, l’environnement et la lutte contre la corruption.