VINCI remporte le contrat de concession de la liaison ferroviaire « Liefkenshoek» dans le port d’Anvers 5 novembre 2008

Rueil-Malmaison, le 5 novembre 2008 Communiqué de presse VINCI remporte le contrat de concession de la liaison ferroviaire « Liefkenshoek » dans le port d’Anvers Le consortium «Locorail», constitué de VINCI Concessions (25%), de l’entreprise belge CFE (25%) dont VINCI détient 47% et du néerlandais BAM PPP (50%) vient de remporter le contrat de concession […]


Rueil-Malmaison, le 5 novembre 2008

Communiqué de presse

VINCI remporte le contrat de concession de la liaison ferroviaire « Liefkenshoek » dans le port d’Anvers

Le consortium «Locorail», constitué de VINCI Concessions (25%), de l’entreprise belge CFE (25%) dont VINCI détient 47% et du néerlandais BAM PPP (50%) vient de remporter le contrat de concession de la liaison ferroviaire « Liefkenshoek » dans le port d’Anvers en Belgique. Le concédant Infrabel est le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire belge.

Ce contrat de partenariat public-privé, d’un montant total de 841 millions d’euros et d’une durée de 42 ans, porte sur la conception, le financement, la construction et la maintenance d’une infrastructure ferroviaire d’une longueur de 16,2 km en double voie dont un tunnel foré. Elle crée une liaison supplémentaire entre la rive gauche et la rive droite de l’Escaut dans le port d’Anvers, lequel connait un développement important de son activité de transport de marchandises. Cette nouvelle infrastructure permettra de réduire les distances à parcourir de 22 km et décongestionnera ainsi le trafic de la zone.

Les travaux débuteront fin 2008 et s’achèveront mi-2013. Ils seront confiés à VINCI Construction Grands Projets (25%), à MBG (25%) succursale de CFE, à CEI-De Meyer et à Wayss & Freytag, filiales du groupe Royal BAM.

Le financement, sans recours contre les actionnaires, a été conclu auprès d’un consortium de six banques commerciales et de la BEI. Il comprend notamment une dette senior de 714 millions d’euros d’une échéance maximale de 35 ans à laquelle s’ajoute une subvention d’un montant de 107 millions d’euros.

La rémunération du concessionnaire, couvrant le remboursement du financement et la maintenance des infrastructures pendant 38 ans, se fera sous la forme d’une redevance trimestrielle, dont le montant sera calculé en fonction de la disponibilité réelle des ouvrages (« availability scheme »).

Ce contrat, après le récent succès obtenu par le Groupe à Amsterdam (Coentunnel), consolide la présence de VINCI au Benelux. Il illustre à nouveau la pertinence de l’intégration des métiers de la construction et de la gestion d’infrastructures en concession et la capacité de VINCI, malgré la situation actuelle du marché du crédit, à monter des financements importants pour des projets de qualité.

Contact presse : Estelle Ferron-Hugonnet
Tel : 01 47 16 32 41
Fax : 01 47 16 33 88
Courriel : estelle.ferron@vinci.com